Auteur :Skagen
Traductrice : shanshan
Relecteur : Jean Michel

Lors d’une émission en direct le 19 Mai 2022, Miles Guo a révélé la situation alimentaire du pays communiste chinois. Il a cité des informations fournies par un fournisseur de céréales brésilien.

Ce fournisseur avait l’habitude de faire affaire avec COFCO, une grande entreprise publique chinoise de traitement des céréales qui exploite la plus grande réserve de céréales du Pays communiste chinois.

COFCO, l’entreprise publique de transformation alimentaire du Parti communiste chinois, possède quelque 310 énormes silos à Dalian. (Photo par Shin Watanabe)

Selon le fournisseur brésilien, COFCO avait déjà acheté une grande quantité de céréales au Brésil au cours des deux ou trois premiers mois de l’année.

Ils étaient prêts à payer 20 % de plus que le prix initial et voulaient acheter toutes les marchandises dans les mains du fournisseur. Il est très inhabituel de proposer des prix supérieurs de 20 % pour les céréales et d’acheter tous les produits.

En outre, le fournisseur brésilien a déclaré qu’il était en contact avec le gouvernement chinois depuis que l’ONU leur avait demandé de connaître la demande réelle de céréales en Chine.

Il a supposé que les céréales achetées précédemment par la Chine étaient destinées à la réserve. Au lieu de cela, le personnel chargé des achats de COFCO lui a dit que toutes les céréales achetées précédemment avaient été consommées.

Pour être plus précis, cela signifie qu’au cours des trois ou quatre derniers mois, le parti communiste chinois a consommé 80 à 90 % des réserves de céréales qui étaient destinées à l’avenir.

Selon l’USDA, à la mi-2022, la Chine disposera de 69 % des réserves mondiales de maïs, de 60 % du riz et de 51 % du blé.

Mr Guo a utilisé une bonne analogie pour illustrer la situation alimentaire intérieure actuelle. Il a dit, c’est comme vivre une vie de famille. A l’origine, les choses dans votre réfrigérateur étaient préparées pour demain ou après-demain, mais vous les avez mangées hier soir.

Alors, que vas-tu manger aujourd’hui ? Donc vous devez et devez aller acheter plus de nourriture. Et pouvez-vous l’acheter demain ? Vous avez toujours l’argent ? Et que dire d’après-demain !

Le graphique ci-dessous montre les dollars dépensés chaque année par les pays communistes pour l’importation de denrées alimentaires (en 2020, il s’agit de 100 milliards de dollars).

Le parti communiste chinois traite son peuple comme des esclaves. Toute la richesse que le peuple chinois a travaillé si dur à créer est cachée à l’étranger par les voleurs PCC, et les esclaves  sont gardés à la maison, sans même la possibilité de produire des rations pour eux-mêmes.

Maintenant qu’il y a une pénurie mondiale de nourriture et que le RMB sera dévalué jusqu’à devenir du papier brouillon, que ferons-nous pour importer de la nourriture demain ? La vie future du peuple chinois est inimaginable.

Référence:https://gnewsapp.com/post/p2565706/