Sur la base de l’analyse par spectrométrie de masse des doses du vaccin covid et de toutes les données disponibles, les avocats de la compagnie d’assurance affirment que le nombre de blessures causées par le vaccin sera multiplié par 50 cette année. Le vaccin COVID est un meurtre de masse, un génocide, un crime. Des accusations criminelles ont été portées en mars 2021, mais personne n’a osé se saisir de l’affaire et enquêter.