Auteur : Ermat
Traductrice : shanshan
Relecteur : jean Michel

Dans cette guerre entre la Russie et l’Ukraine, ce sont les technologies de base telles que les puces, la communication, le big data et les algorithmes qui constituent le véritable pouvoir derrière la guerre et le cauchemar de l’armée russe.

Ce sont ces technologies de pointe qui ont fait que les navires de guerre, les avions, les chars et les généraux les plus avancés de Russie ont été tués d’un “coup d’épée dans la gorge”.

Au contraire, la main de fer et la politique autoritaire de Poutine n’ont non seulement pas réussi à restaurer la “gloire impériale” du passé, mais ont laissé la Russie avec une économie faible, des moyens de subsistance médiocres et une fuite des cerveaux.

Le talent est la source de la technologie et “l’âme de la guerre”. Dans son émission en direct du 13 Mai, Miles Guo a souligné que c’est l’émigration des élites russes et la fuite des cerveaux de l’ère Poutine qui constituent le plus grand échec de la guerre.

Quand on me demande comment je lis un livre, je cherche toujours les critiques du livre avant de le lire, je lis les critiques, puis je lis la deuxième moitié, très attentivement, puis je tourne quelques pages au milieu, je lis quelques points clés, puis je regarde la table des matières, puis je relis le livre depuis le début, et j’ai terminé. M. Guo partage sa méthode de lecture du livre.

Hier après-midi, j’ai dit à quelqu’un d’un certain soi-disant cabinet de conseil militaire que vous avez escroqué les gens de leur argent toute leur vie, et j’ai moi-même commandé un tas de vos magazines pour étudier la politique internationale et l’armée internationale. Mais sur cette guerre russe, vous êtes une bande de menteurs, et je le regrette à mort.

Mr Guo a ensuite expliqué qu’il avait feuilleté trois ou quatre livres la nuit dernière et qu’il avait beaucoup appris dans les magazines militaires dits stratégiques. Ces conseillers oublient un thème central, la raison la plus centrale de l’échec de la guerre en Russie, à savoir la perte de nombreux talents russes, l’émigration des élites, après l’arrivée au pouvoir de Poutine.

Ce qui est amusant, c’est que pas un seul média au monde n’a mentionné ce point essentiel.

Le Source:https://gnewsapp.com/post/p2523976/