Traducteur : MOS Groupe de Médias – Gtv abeilles

Selon des statistiques incomplètes, du 1er au 30 avril 2022, la communauté internationale a imposé un total de 13 frappes et sanctions contre le Parti communiste chinois, dont 10 à l’initiative des États-Unis et 3 à celle du Royaume-Uni et des pays de l’UE. Il existe six formes principales de sanctions de grève : deux propositions parlementaires, deux résolutions, quatre sanctions spécifiques imposées à des entreprises du PCC, trois actions importantes contre le PCC en soutenant Taïwan, une action importante contre le PCC en soutenant le Nouvel État Fédéral de Chine, et une action importante contre le PCC en révélant la vérité sur les droits de l’homme au sein du PCC. Les sanctions couvrent les secteurs de la finance, de la médecine, de l’automobile, de l’alimentation, de l’armée, de la technologie, des nouvelles énergies, de la biopharmacie et de la propriété intellectuelle du PCC.

Source de l’image: internet

Parmi elles, « la loi sur l’exclusion du Parti communiste chinois » est extrêmement dissuasive. Selon la loi, si le Parti communiste chinois attaque Taïwan et constitue une menace pour le système social et économique de Taïwan, le gouvernement américain prendra des mesures pour exclure le Parti communiste chinois du système financier international, et les responsables du Parti communiste chinois se verront refuser l’accès aux réunions et aux événements des organisations financières internationales, notamment le G20 et d’autres organisations.

Le projet de loi le plus préjudiciable au Parti communiste chinois est l’Axis Act, la “Loi visant à évaluer comment Xi Jinping a interféré et fait obstacle aux sanctions américaines contre la Russie”. Le projet de loi exige que le Département d’État américain soumette au Congrès une évaluation non classifiée de la coopération entre la PCC et la Russie, afin de déterminer si la PCC fournit une assistance à la Russie ou aide la Russie à échapper aux sanctions internationales, dans les 30 jours suivant l’entrée en vigueur du projet de loi, et exige également que le Département d’État mette à jour le contenu du rapport tous les 90 jours après sa soumission. M. Guo a déclaré que la “loi de l’axe” adoptée par la Chambre des représentants des États-Unis, suscitée par le Mouvement des Lanceurs d’alerte, a défini le communisme comme le plus grand mal de l’humanité et de la nature, qui doit être éliminé. La loi de l’Axe fera également partie des constitutions du Japon, de l’Europe et d’autres pays afin d’éradiquer le culte communiste.

Lien vers l’article original:

2022年4月国际社会对中共的打击制裁汇总与分析

This image has an empty alt attribute; its file name is 5-6.jpg

Posté par: Petite abeille

Pour plus d’information, suivez-nous:

New York MOS Himalaya |GTV

New York MOS Himalaya |MOS TALK

New York MOS Himalaya |Gettr

New York MOS Himalaya |YouTube

Bienvenue sur New York MOS Himalaya | Discorde

This image has an empty alt attribute; its file name is logo-5.jpg