Traducteur: MOS Groupe de Médias – 黑皮诺

Depuis le lancement de la campagne “Sweet Honey”, plus de 50 pays ont déclaré qu’ils évacuaient leurs ambassades à Pékin. Lors de la diffusion en direct de  Wengui le 27 janvier, M. Guo a continué à annoncer qu’à partir du 26 janvier, plus d’une centaine d’institutions financières internationales et une trentaine de grandes institutions internationales d’intérêt public ont commencé à étudier comment coopérer avec les États-Unis pour sanctionner les hauts responsables du Parti communiste et saisir leurs avoirs à l’étranger.

M. Guo a déclaré que cette campagne n’était pas moins importante que “l’évacuation autorisée” ,ce qui signifie ” sans rupture ni rattachement ” . La rupture des relations diplomatiques est comme arracher les nerfs du Parti communiste, et la saisie d’actifs est de drainer complètement le sang du Parti communiste.

M. Guo a mentionné que le parti communiste a pu exclure la République de Chine des Nations unies en raison de l’établissement de relations diplomatiques entre les États-Unis et le parti communiste chinois en 1979. En autorisant l’évacuation de l’ambassade, les États-Unis auraient complètement éliminé le PCC sous l’épreuve de ” sans rupture ni rattachement “. Il ne s’agissait pas d’une décision politique entre deux partis américains, mais d’une décision fondée sur la sécurité nationale des États-Unis.

Lien vers l’article original :

国际金融机构欲查封中共高官海外资产

This image has an empty alt attribute; its file name is F1C30581-642E-4728-BA67-6179D9B8FC58-1-1.jpg

Posté par : Petite abeille

Pour plus d’information, suivez-nous:

New York MOS Himalaya |GTV

New York MOS Himalaya |MOS TALK

New York MOS Himalaya |Gettr

New York MOS Himalaya |YouTube

Bienvenue sur New York MOS Himalaya | Discorde