Traducteur: MOS  Groupe  Educatif – Petite abeille

Le 8 novembre 2021, la Direction Générale de l’Assurance Maladie et l’Agence Française de Sécurité du Médicament, ont publié une nouvelle étude sur les cas de virus PCC, confirmant que le vaccin COVID-19 provoque bien une myocardite et une péricardite.

Cette étude, qui a porté sur des cas de patients hospitalisés dans la tranche d’âge de 12 à 50 ans. Les résultats de l’étude ont montré que le risque de myocardite et de péricardite était beaucoup plus élevé dans la population vaccinée que dans la population non vaccinée dans les mêmes circonstances, et qu’il était plus prononcé chez les hommes de moins de 30 ans, surtout après une deuxième dose de vaccin Moderna.

Cette dernière étude menée en France confirme les résultats de rapports antérieurs d’organismes nationaux de surveillance des médicaments montrant que le vaccin Pfizer, en particulier le vaccin Moderna, est susceptible de provoquer une myocardite ou une péricardite après administration.

Lien vers l’article original :

法国医药机构研究证实,中共病毒疫苗可引发心肌炎和心包炎 – GNEWS

Posté par: Xiaolunn 

Pour plus d’information, suivez-nous:

New York MOS Himalaya GTV

New York MOS Himalaya MOS TALK

New York MOS Himalaya Gettr

New York MOS Himalaya YouTube

Bienvenue sur New York MOS Himalaya | Discorde