le Groupe Mont-Royal Montréal

Traducteur: 月亮之上 

Traduit de l’article: https://gnews.org/post/p1276110/

Le Sénat a adopté mercredi à l’unanimité un projet de loi présenté par le sénateur républicain Josh Hawley du Missouri pour déclassifier les renseignements liés au Wuhan Institute of Virus Research, le laboratoire au centre des théories sur l’origine du virus du PCC, le site officiel Kansascity.com signalé le 26 mai.

Source de l’image: nytimes.com

Hawley et le sénateur républicain de l’Indiana Mike Braun ont introduit la mesure en avril, mais le problème a pris un nouvel élan cette semaine lorsque le virus a commencé à se propager dans la région de Wuhan en Chine après que le Wall Street Journal a rapporté que trois des chercheurs de l’institut avaient été hospitalisés en raison de maladies.

Alors que le Wuhan Virus Institute a nié avec véhémence et à plusieurs reprises les allégations selon lesquelles des fuites auraient pu conduire à la propagation du virus du PCC, la théorie a pris de l’importance ces derniers mois.

“Je pense qu’il est temps pour le peuple américain de décider par lui-même”, a déclaré Hawley dans ses remarques mercredi, “et il est temps pour eux de vraiment voir les preuves que le gouvernement américain a rassemblées sur cette question”. La législation obligerait la directrice du renseignement national Avril Hines à « déclassifier toute information liée à un lien potentiel entre le Wuhan Virus Institute et l’origine de la maladie à coronavirus ». La législation est maintenant dirigée vers la Chambre des représentants des États-Unis.

Peu de temps après son adoption au Sénat, Biden a déclaré qu’il avait demandé à la communauté du renseignement américaine de “redoubler d’efforts” pour déterminer la source du virus.

Hawley a critiqué ouvertement la gestion du virus par le PCC depuis son apparition. Il a été critiqué le mois dernier pour avoir été le seul sénateur à s’opposer à un projet de loi visant à lutter contre une augmentation des crimes haineux contre les Américains d’origine asiatique pendant la pandémie. En tant qu’avocat, Hawley s’est rangé du côté de la justice, après avoir défendu la liberté de Hong Kong, contesté à lui seul la fraude électorale du Parti démocrate et appelé à des sanctions sévères pour le contrôle totalitaire des grandes entreprises technologiques, auteur de “The Tranny of Big Tech”, et maintenant le Sénat a adopté un projet de loi présenté par Hawley pour déclassifier les informations sur le virus provenant du laboratoire de virus de Wuhan… …ne peut s’empêcher d’applaudir ce brillant sénateur !

Lien de référence