Traducteur: Charlie C.

Le 17 avril 2021, le Dr Lawrence Sellin, un expert renommé en matière d’armes biologiques, a tweeté une analyse du Covid-19, déclarant qu’il s’agissait d’une arme biologique lancée dans le monde par le PCC. Il a déclaré: «Mon analyse du programme de R&D militaire-civil à double usage du Parti communiste chinois pour les nouveaux coronavirus et vaccins hétérologues génétiquement modifiés contre plusieurs souches, suit à peu près ce plan de développement, mais implique plus d’un virus et une libération prématurée.»

Le Dr Sellin a également joint une citation de M. Miles Guo, le chef du mouvement des lanceurs d’alerte. C’était M. Guo, la toute première personne qui a courageusement dénoncé le plan «13579» du PCC et a averti le monde. La signification de chaque chiffre, c’est-à-dire l’essence du plan est:

Le 6 septembre 2020, lors de la pandémie de la salle de guerre de M. Steven Bannon (épisode # 371), M. Miles Guo a de nouveau averti sévèrement le monde au sujet du plan 13579 du PCC, un plan d’armes biologiques destiné à attaquer le monde. Lors de cette émission en direct, M. Guo a dit qu’il avait initialement prévu de faire un discours à l’Institut Hudson en 2017. Mais lorsque l’Institut Hudson l’a annulé à la dernière minute, cela lui a fait prendre conscience de la profondeur effrayante de l’infiltration du PCC en Occident. Il a ensuite pris la décision de brûler le document secret signé par Xi Jin Ping. Le document brûlé était le plan «13579», qui décrivait le plan d’armes biologiques du PCC pour attaquer les États-Unis. M. Guo avait initialement prévu de remettre ce document hautement confidentiel au FBI pendant le discours, cependant, l’annulation unilatérale du discours l’a obligé à changer d’avis. Soucieux de la sécurité des membres de sa famille en Chine et des autres combattants qui ont risqué leur vie en acquérant le document, il savait que le moment n’était pas venu et a brûlé le papier. Le 4 septembre 2017, lors de la conférence de presse au National Press Club à Washington DC, le cœur lourd, M. Guo a parlé: «Je suis ici pour dire à mes amis aux États-Unis, au Japon, en Europe et à toute la paix. aimer les gens dans le monde. Croyez-moi! Des nuits sombres s’abattrons bientôt sur nous! Vous devez être vigilant! Les nuits sombres projetées par les Kleptocrates chinois vont bientôt s’abattre sur nous. Elles ravageront le monde entier et la civilisation occidentale, et menaceront chacun d’entre nous. Nous devons être sur nos gardes.» Début 2017, M. Miles Guo a lancé le Mouvement des lanceurs d’alerte visant à dénoncer la perversité du PCC et ses plans accablants pour asservir le monde entier, et finalement faire tomber le PCC.

Rétrospectivement, à partir de décembre 2019, le PCC s’est engagé dans une tentative «d’aspirer» tous les équipements de protection individuelle (EPI) disponibles dans le monde. A Wuhan, le PCC a fait l’expérience de la gravité de la pandémie mondiale imminente. En même temps, tout en étant de connivence avec l’OMS, le PCC a lancé sa campagne pour dissimuler la vérité sur l’épidémie de virus COVID-19, un fait clé étant la transmission interhumaine de haut niveau. Le PCC a encouragé les habitants de Wuhan à voyager à l’étranger, mais a limité et même empêché les gens de Wuhan de voyager en Chine. Jusqu’à présent, il y a 140 millions d’infectés et 3 millions de morts à cause de cette pandémie de COVID-19. Alors que les gens meurent encore chaque seconde, le PCC ne perd pas de temps pour promouvoir ses soi-disant vaccins auto-développés dans le monde. Lorsque nous déplorons la triste situation dans laquelle se trouve le monde, nous ne pouvons nous empêcher de nous poser ces questions: «Le monde serait-il bien différent, si nous avions écouté l’avertissement sévère de M. Guo il y a quatre ans?» M. Guo et ses compagnons de combat ont inlassablement averti le monde de la transmission interhumaine du virus depuis le 19 janvier 2020, jour où le Dr Li-Meng Yan a révélé pour la première fois la vérité choquante sur Lude’s Show sur YouTube. Nous ferions mieux de tirer la leçon. Le PCC est le coupable, la cause profonde de cette tragique pandémie. Nous devons continuer notre combat pour exposer la vérité sur le virus et tenir le PCC responsable des dommages causés au monde. Tant que le PCC ne sera pas démoli, il n’y aura pas de solution pour mettre fin à cette pandémie.

Référence :

Twitter du Dr Lawrence Sellin

Auteur: MOS Grace | Relecteur : Buddy | Uploaded by Irene

Original Article:

CCP’s Evil “13579” Biochemical Weapon Plan

More information, follow us 

New York MOS Himalaya |GTV

New York MOS Himalaya |MOS TALK

New York MOS Himalaya |Twitter (EN)

New York MOS Himalaya |Twitter (CN)