le Groupe Mont-Royal Montréal

Traducteur: 月亮之上 

Traduit de l’article: https://gnews.org/post/p1101813/

Selon les dernières nouvelles du journal canadien LE JOURNAL DE QUÉBEC (16 avril), le premier ministre de l’Ontario, Doug Ford, a annoncé ce vendredi que la frontière et la circulation entre l’Ontario et le Québec seront complètement fermées.

Source de l’image: cqv.qc.ca

La mesure d’urgence entrera en vigueur lundi prochain. Les exceptions sont les travailleurs de la santé, les transporteurs de fret, les travailleurs apparentés et ceux qui participent à des activités essentielles avec les Autochtones. Les agences gouvernementales chargées de l’application de la loi établiront des barrages routiers aux points de passage des frontières pour contrôler le mouvement des personnes non essentielles.

L’ordonnance de fermeture de la frontière s’applique également au Manitoba dans l’ouest de l’Ontario.

Cette décision sans précédent fait partie de toutes les nouvelles restrictions annoncées vendredi par le gouvernement de l’Ontario. Ses dernières réglementations en matière de prévention incluent une fermeture élargie et des restrictions plus strictes sur les rassemblements en plein air. Le premier ministre Doug a également appelé le gouvernement fédéral à resserrer les restrictions sur le nombre de vols internationaux et interprovinciaux.

Lors de conférences de presse précédentes, le premier ministre Doug a blâmé à plusieurs reprises l’approvisionnement en vaccins extrêmement inégal et irrégulier du gouvernement fédéral pour la situation épidémique «infernale» actuelle de l’Ontario.

Le gouverneur a déclaré avec inquiétude: “Mes amis, nous sommes sur le point de perdre à la fois la bataille contre le virus muté et la bataille pour la vaccination universelle!”

Il a également exhorté de toute urgence le premier ministre Justin Trudeau à trouver une solution à la crise virale actuelle dès que possible, et a fortement insisté pour que davantage de doses du vaccin soient distribuées en Ontario, qui traverse actuellement «l’enfer».

L’Ontario lutte actuellement pour faire face à la troisième épidémie de COVID-19 (le virus du PCC). Vendredi, le gouvernement a publié le dernier bilan désespérément déprimant d’infections, avec 4 812 nouvelles infections et 25 décès ce jour-là en Ontario.

En outre, le nombre déjà très élevé d’hospitalisations pour infections virales continue d’augmenter, atteignant un total de 1 955 (+23), dont 701 patients en réanimation (+42) et 480 patients essentiels à la ventilation (+38).

Le premier ministre canadien Justin Trudeau a également noté lors d’une conférence de presse que la Croix-Rouge canadienne était prête à déployer des vaccins en Ontario. et a souligné qu’il s’agissait d’une mesure clé pour freiner la propagation du virus du PCC.

Toujours lors de la conférence de presse, Doug a déclaré qu’il n’avait pas encore reçu de réponse au décret d’urgence du gouvernement du Québec. Mais le premier ministre de l’Ontario a déclaré qu’il était pleinement conscient du système de soins de santé de plus en plus tendu et surchargé du Québec et qu’il comprenait la situation difficile de devoir se débrouiller seul en raison de l’épidémie de virus qui s’aggrave également dans la province.

Lien de référence:

https://www.journaldequebec.com/2021/04/16/plus-de-12-000-cas-par-jour–des-projetions-qui-inquietent-en-ontario-1