Editrice/Commentateur: Shuizhuyu

Traductrice: Dandan

L’armée israélienne affirme qu’un missile syrien mal dirigé a explosé près d’un réacteur nucléaire près de Dimona. Les forces armées du pays ont effectué des frappes de représailles.

Selon l’armée israélienne, la roquette tirée depuis la Syrie a touché le désert du Néguev. Dans un premier temps, l’armée n’a pas indiqué si l’attaque de jeudi soir avait fait des blessés ou des dégâts. Elle a toutefois annoncé une contre-attaque sur des cibles en Syrie, y compris la rampe de lancement d’où les missiles ont été tirés.

Des sirènes de raid aérien ont été entendues près du centre de recherche nucléaire israélien, non loin de la ville de Dimona, dans le désert du Néguev, indiquant une possible attaque. Des habitants de plusieurs régions israéliennes ont déclaré avoir entendu des explosions.

Il s’agit de la pire attaque en Syrie depuis des années, qui pourrait impliquer l’Iran, proche allié du président syrien Bachar el-Assad . La situation entre Israël et l’Iran est actuellement extrêmement tendue.

Commentaire :
Le journal allemand Weltblatt a rapporté que la Syrie a tiré des roquettes visant un réacteur nucléaire israélien, un régime maléfique ayant des liens avec le PCC (Parti Communiste Chinois). Le mal est le mal, et à ce moment critique de la destruction du PCC, comment se peut-il que ce soit une coïncidence que la Syrie lance cette attaque ? Y a-t-il une influence du PCC ? J’espère que la communauté internationale y prêtera suffisamment attention.

(Clause de non-responsabilité : Les commentaires ne représentent que l’opinion de l’auteur)

Référence: Rakete aus Syrien schlägt in der Nähe von israelischer Atomanlage ein