EXPOSÉ : BGI Group fournit des tests COVID-19 dans le monde entier un front pour l’armée chinoise

BGI Group, la plus grande société de génomique au monde qui a fourni des tests COVID-19 dans le monde entier, y compris l’Inde, a été exposée comme une façade pour l’armée chinoise. Selon Bill Evanina, le principal officier de contre-espionnage des États-Unis, l’armée chinoise tente de collecter des échantillons d’ADN de pays étrangers en utilisant BGI Group comme façade, pour les utiliser dans son programme d’armes biologiques.

BGI Group, la plus grande société de génomique au monde, a travaillé avec l’armée chinoise sur des recherches allant des tests de masse pour les pathogènes respiratoires à la science du cerveau, un examen de Reuters de la recherche, des dépôts de brevets et d’autres documents a trouvé.

L’examen de plus de 40 documents et articles de recherche accessibles au public en chinois et en anglais montre que les liens de BGI avec l’Armée populaire de libération (APL) incluent des recherches avec les meilleurs experts en superinformatique militaire de la Chine.

Les actions de BGI Genomics Co, la filiale de la société cotée à la bourse de Shenzhen, ont doublé de prix au cours des 12 derniers mois, ce qui lui donne une valeur marchande d’environ 9 milliards de dollars.

Selon Bill Evanina, le principal officier de contre-espionnage américain, l’armée chinoise tente de collecter des échantillons d’ADN de pays étrangers en utilisant BGI Group comme façade.

« Les puissances étrangères peuvent collecter, stocker et exploiter les informations biométriques à partir des tests COVID », lit-on dans le communiqué publié par Evanina.

Un rapport de CBS News a déclaré que le groupe BGI avait fait l’offre à l’État de Washington, en Californie, à New York et au moins deux autres États. L’offre a été faite dès l’apparition de la première épidémie majeure de coronavirus aux États-Unis.

Evanina a déclaré à CBS News qu’il pensait que le gouvernement chinois était engagé dans un effort concerté pour collecter de l’ADN afin d’avoir un avantage sur les progrès médicaux.

Comme l’a rapporté plus tôt GreatGameIndia, la stratégie nationale chinoise de fusion militaro-civile a fait de la biologie une priorité, et l’Armée populaire de libération pourrait être à l’avant-garde de l’élargissement et de l’exploitation de ces connaissances.

L’APL poursuit des applications militaires pour la biologie et étudie des intersections prometteuses avec d’autres disciplines, notamment la science du cerveau, le calcul intensif et l’intelligence artificielle.

Depuis 2016, la Commission militaire centrale a financé des projets sur la science du cerveau militaire, les systèmes biomimétiques avancés, les matériaux biologiques et biomimétiques, l’amélioration des performances humaines et la biotechnologie du « nouveau concept ».

Translation : Charline

0
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

秘密翻译组G-Translators

秘密翻译组需要各类人才期待战友们的参与: https://forms.gle/bGPoyFx3XQt2mkmY8 🌹 欢迎大家订阅 - GTV频道1: https://gtv.org/user/5ed199be2ba3ce32911df7ac; GTV频道2: https://gtv.org/user/5ff41674f579a75e0bc4f1cd Feb. 08