L’administration Biden vient d’approuver l’une des lignes d’attaque les plus vicieuses de la Chine contre les États-Unis

Les actions de la nouvelle administration semblent définir un modèle de réponses à Pékin sur la maladie et d’autres questions.

Le 26 janvier, Biden a signé son décret intitulé « Mémorandum condamnant et combattant le racisme, la xénophobie et l’intolérance contre les Américains d’origine asiatique et les insulaires du Pacifique aux États-Unis ».

L’ordonnance stipule que pendant la pandémie de coronavirus, “la rhétorique provocante et xénophobe a mis en danger les personnes, les familles, les communautés et les entreprises asiatico-américaine et des îles du Pacifique”.

Il n’y a rien de mal à protéger les minorités du racisme, mais le racisme n’est pas le problème. “La rectitude politique présage une erreur de politique”, écrit Ben Weingarten de l’Institut Claremont sur le site Newsweek, commentant le décret de Biden. “Et quand il s’agit de questions de vie et d’intimité, le politiquement correct peut tuer.”

Weingarten a raison.

 La “xénophobie” a été un thème constant de Biden. Le 31 janvier de l’année dernière, le président Trump a annoncé « l’interdiction de voyager », les interdictions et les restrictions aux arrivées en provenance de Chine.

Quelques instants après l’annonce, Biden a lancé l’attaque. ” Le moment est mal choisi pour le bilan de Donald Trump, d’intensifier la xénophobie hystérique et une campagne de peur pour montrer la voie plutôt que la science”, a-t-il déclaré.

La campagne de Biden a déclaré que l’attaque n’était pas en réponse à l’interdiction de voyager, mais le lendemain, le candidat a exprimé les mêmes pensées dans un tweet : “Nous devons montrer la voie par la science – pas le bilan de Donald Trump en matière d’hystérie, de xénophobie et de peur. “

L’interdiction de voyager de Trump n’avait rien de « xénophobe ». Elle a été imposée aux arrivées du pays où la maladie est apparue pour la première fois. L’interdiction a donc sauvé des vies, et elle aurait sauvé encore plus si elle avait été plus stricte, annoncée plus tôt et appliquée plus rigoureusement.

Biden était contre l’interdiction de voyager en Chine, et s’il avait été président à l’époque, la maladie se serait presque certainement propagée plus rapidement en Amérique. Il était, pendant la campagne, contre toutes ces interdictions de voyager.

Ensuite, les critiques de Biden sur l’interdiction de voyager s’alignaient parfaitement sur les attaques de Pékin contre Trump et contre les États-Unis.

Maintenant, Biden soutient une autre campagne de propagande chinoise.

 “Le gouvernement fédéral doit reconnaître qu’il a joué un rôle dans la promotion de ces sentiments xénophobes à travers les actions des dirigeants politiques, y compris les références à la pandémie COVID-19 par la situation géographique de son origine”, déclare le décret du 26 janvier.

L’ordonnance devrait aboutir à une interdiction, dans tout le gouvernement fédéral, de l’utilisation du « virus chinois », de la « grippe de Wuhan » et de ses variantes.

Le président Trump a mis l’accent sur le “virus chinois” au début de l’année dernière, en réponse aux déclarations de Pékin. Le 12 mars, le ministère chinois des Affaires étrangères a lancé des attaques de désinformation, accusant les États-Unis d’être à l’origine de la maladie du coronavirus et en cachant sa source.

Un tweet officiel du ministère des Affaires étrangères a rendu explicite l’affirmation selon laquelle des sources officielles chinoises faisaient allusion depuis plus d’un mois que : les États-Unis étaient le point zéro du COVID-19.

Pékin n’a pas abandonné cette ligne d’attaque malveillante. Ce mois-ci, Pékin, sans aucune preuve, a désigné Fort Detrick dans le Maryland comme la source de la maladie.

Le régime chinois, qui à ce jour utilise des noms géographiques pour les souches de virus, a tenté d’interdire toute identification de la Chine avec la pandémie. Biden, avec son pouvoir exécutif, fait le travail de Pékin alors que les dirigeants chinois tentent de détourner le problème.

“Le Parti communiste chinois aimerait se voir dissocié de la pandémie de coronavirus qui a pris naissance sur ses côtes, qu’il a cherché à dissimuler, qu’il a aidé à se propager dans le monde et qu’il a cyniquement cherché à exploiter à chaque tournant”, écrit Weingarten.

“Donc Pékin a dû applaudir quand il a reçu ce cadeau du président Joe Biden.”
De plus, Biden, quelques heures après avoir prêté serment, a rejoint l’Organisation mondiale de la santé (OMS), quelque chose d’autre que Pékin voulait parce que, en pratique, il contrôle la direction politique de cet organe.

Cette décision était particulièrement hideuse parce que l’OMS était complice de la propagation délibérée de la maladie en Chine.

L’OMS a diffusé la position de Pékin selon laquelle le coronavirus n’était pas facilement contagieux même si les médecins principaux de l’organisation savaient qu’il était hautement transmissible. De plus, l’OMS a défendu la campagne chinoise contre les interdictions de voyager.

Les Américains sont morts à cause de ces actions et d’autres actions indéfendables de la part de l’OMS, et maintenant Biden recommencera à légitimer et à soutenir cette organisation.

Le défi de la Chine à l’Amérique est global, sur tous les fronts. Jusqu’à présent, Biden a pris des mesures qui encouragent certainement Pékin. Son retour à l’Accord de Paris, son annulation du pipeline Keystone XL, et son abrogation de l’interdiction des équipements chinois dans le réseau électrique américain, entre autres, favorisent, directement ou indirectement, Pékin.

Le fait que Gina Raimondo, candidate au secrétaire au Commerce, n’ait pas confirmé que Huawei Technologies restera sur la liste des entités du département est également très préoccupant.

Les analystes disent que Pékin teste Biden. Oui, mais jusqu’à présent, les Chinois n’ont pas besoin de lever le petit doigt. Le nouveau président leur donne ce qu’ils veulent, et ils n’ont même pas à demander.

Traductrice : Charline

0
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

秘密翻译组G-Translators

秘密翻译组需要各类人才期待战友们的参与: https://reurl.cc/g8m6y4 🌹 欢迎大家订阅 - GTV频道1: https://gtv.org/user/5ed199be2ba3ce32911df7ac; GTV频道2: https://gtv.org/user/5ff41674f579a75e0bc4f1cd Feb. 06