le PCC resserre la loi martiale sur Hong Kong au nom de l’épidémie

le Groupe Mont-Royal Montréal

Traducteur: 月亮之上 

world.segodnya

Traduit de l’article: https://gnews.org/zh-hans/801845/

Hong Kong a ordonné à des milliers de résidents de rester chez eux lors du premier verrouillage de la ville, a rapporté le 22 janvier «Infowars news». Le PCC a déployé 1 700 policiers pour appliquer la restriction dans le but de contenir l’épidémie.

La fermeture dans le district de Yau Tsim Mong prendra effet à minuit ce vendredi, couvrant 150 bâtiments résidentiels avec environ 9 000 personnes. Il est interdit aux individus de quitter leur domicile à moins qu’ils ne puissent fournir la preuve qu’ils ont été testés «négatifs au virus du PCC». La quarantaine planifiée restera en place jusqu’à ce que tout le monde dans la zone de verrouillage ait été testé.

Alors que des mesures strictes sont en place, trois groupes de personnes auront droit à un peu de clémence. Les résidents et leurs proches seront autorisés à entrer et à sortir s’ils s’occupent de quelqu’un d’autre. Les membres de la profession médicale seront autorisés à continuer à travailler. Pour réduire le besoin de quitter la maison, le gouvernement fournira de la nourriture et des produits de première nécessité aux habitants de la région. Pour permettre aux responsables de suivre la situation de près, un centre de commandement sera créé et travaillera avec les organisations non gouvernementales (ONG) pour rassurer le public et apporter son soutien.

Une fois les mesures en place, la police et les responsables de la santé prévoient de faire du porte-à-porte pour vérifier les résidents et évaluer l’étendue de l’épidémie dans la région. Ils se préparent également à mettre en place plusieurs sites de test dans toute la zone infectée pour éviter que des personnes potentiellement infectées ne voyagent.

Ces derniers jours, Hong Kong a signalé 61 nouvelles infections par le virus du PCC, dont 55 par transmission communautaire. Les responsables n’ont pas été en mesure de retracer 26 cas positifs.

Commentaires:

Les souffrances du peuple de Hong Kong depuis le début de la lutte contre l’envoi de la Chine ont touché le cœur des pacifistes du monde entier. Les ravages du virus du PCC se sont ajoutés aux malheurs de Hong Kong après les ravages du PCC. Et le gouvernement de Hong Kong a longtemps été réduit à une marionnette sous le contrôle du PCC. Le gouvernement du PCC de Hong Kong utilise le virus comme prétexte pour un contrôle militaire à Hong Kong, et il est à craindre que la ville sainte de Hong Kong souffre encore plus de ravages à court terme. Mais je crois fermement qu’un jour, les dettes de sang accumulées dues par le PCC et le gouvernement de Hong Kong à Hong Kong seront doublement remboursées.

Lien de référence:

https://www.infowars.com/posts/china-deploys-troops-to-enforce-hong-kong-lockdown/

0
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments