Que peut-on dire de la mesure de limitation de la consommation de l’électricité au sud de la Chine

Source: Himalaya Italie Rédaction: Ikonic

Relecture: Marie Image couverture: Amiao

Actuellement une nouvelle mesure de limitation de consommation de l’électricité au sud de Chine a créé beaucoup d’émoi chez les chinois expatriés.

Selon Lude Media, cette mesure est la conséquence directe de sanctions commerciales sur le charbon que la Chine a imposée à l’Australie et l’interprétation biaisée de l’écologie par le régime chinois.

L’hiver au sud de la Chine est à la fois froid et humide, le système de chauffage collectif n’existe pas, la plupart des gens se chauffent avec le chauffage électrique individuel. Maintenant la mesure concerne les chinois de la province du Jiangxi et la province du Hunan. Le gouvernement chinois explique qu’en raison des basses températures, la consommation d’électricité connait des pics, et ainsi la limitation de l’usage de l’électricité a pour but de sécuriser la consommation de l’électricité pour le peuple. Ce qu’il ne dit pas c’est que la véritable cause de fond est la sanction commerciale concernant le charbon Australien.

Cette régularisation sur l’usage de l’électricité suit la nouvelle planification de l’économie, priorisant l’usage pour les services l’état. Il faut savoir que 70% de l’électricité chinois provient de centrales à charbon ; la réduction d’émission de Co² se traduit pour les Chinois par l’obligation de vivre sous un froid glacial. La régularisation de l’électricité pourrait être le signe du début de l’effondrement de l’économie chinoise commençant par ces restrictions sur l’électricité, pouvant ensuite se voir déclinées sur la nourriture, sur les transports etc…

La restriction ne tombe pas seule si on regarde toutes les sanctions américaines sur les entreprises chinoises qui entrainent une pénurie de dollars. Conscient de la gravité de la situation, le régime de Pékin sait qu’une guerre avec les États-Unis est inévitable, et le régime a besoin de plus d’électricité pour la préparation à la guerre et aussi habituer le peuple à subir des conditions de vie plus hostiles.

La restriction de l’usage de l’électricité divise le peuple car les entreprises privées en sont privées, mais non les entreprises d’état.  La soi-disant régulation est un nouvel outil de contrôle sur le peuple et sur les entreprises privées.

” La régulation sert à économiser l’énergie et à réduire l’émission de CO² ” dit Hu Xijin, le responsable de Global Times, la propagande chinoise à l’étranger, le régime chinois voulant ici faire croire qu’elle montre l’exemple au monde, au nom de l’écologie, par cette restriction de consommation de l’électricité !

Pour le régime chinois, l’Accord de Paris est un outil pour contrôler le monde et la diminution de l’usage d’énergie vous priver de votre droit, ici en l’occurrence, de se chauffer. Comme l’objectif à terme est de réduire de 20% l’émission de CO² , le PCC pourrait très bien l’atteindre en manipulant les chiffres. Le concept de communauté de destin que la Chine met en avant se traduit simplement par la restriction de l’usage d’électricité dans tout le pays. C’est ainsi que le régime interprète le mondialisme.

+1
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

喜马拉雅巴黎七星农场

欢迎战友加入我們: Discord 群: discord.gg/mM4pXyJJAx 電報群: t.me/parissevenstars t.me/himalayaparis Dec. 20