Forum scientifique sur la transplantation d’organes: devenir le pays leader pour les transplantations d’organes au monde en 2023, avec 1,4 milliard de personnes vivant en Chine comme « donneurs potentiels par défaut » !

Auteur: Cheng Wanli ( Himalaya M.O.S)

Éditeur: Momoyan Relecture: Marie

Le 20 novembre 2020, le Forum scientifique sur la transplantation d’organes (TSS) s’est tenu au Centre de conférences international de Pékin. Huang Jie Fu, directeur de la China Organes Transplant Development Fondation, a déclaré dans une interview d’un journaliste du Beijing News que l’activité de transplantation d’organes en Chine se développe rapidement, mais qu’elle ne peut toujours pas répondre aux besoins de développement social et économique. Il espère que d’ici 2023, la Chine deviendra le plus grand pays pour la transplantation d’organes au monde. Huang Jie Fu a déclaré sans ambages: Pour atteindre cet objectif, nous devons former plus de médecins et consacrer progressivement davantage d’hôpitaux pouvant effectuer des transplantations d’organes. Ces hôpitaux devraient être dédiés aux dons d’organes et pratiquant des transplantations d’organes de qualité ; l’équipe de coordinateurs dédiés à la transplantation d’organes devrait être élargie pour atteindre 5000 personnes; il y a aussi un besoin d’un système complet d’assistance et d’assistance sociale, un système OPO indépendant, et tout cela a besoin d’être constamment amélioré.

Le rapport chinois : « L’état du développement du don et de la transplantation d’organes en Chine » présente le travail pour les dons d’organes humains au sein du Parti communiste chinois.  De 2015 à 2018, le taux de croissance annuel des dons d’organes en Chine a atteint 20% à 34%. En 2018, il y a eu 6302 dons d’organes en Chine continentale, et le taux de don d’un million de personnes est passé à 4,53, et un total de 20201 greffes d’organes ont été effectuées.

Huang Jie Fu a déclaré sans ambages que pour atteindre l’objectif de devenir le pays opérant le plus de transplantations d’organes, il fallait former davantage de médecins, d’hôpitaux et de coordinateurs, sans mentionner d’où proviennent les organes. Il y a 20 000 greffes d’organes et plus de 6 000 dons d’organes. D’où viennent les 14 000 organes manquants déjà à ces chiffres qui ne sont que des données officielles ? Vraisemblablement des condamnés à mort, des pratiquants du Falun Gong, des camps de concentration du Xinjiang, des disparus de Hong Kong … etc. et c’est tout à fait terrifiant. Il y a quelque temps, le professeur  Huang You

Guang a suggéré sans vergogne que le PCC devrait obtenir le consentement des citoyens pour donner des organes comme option par défaut. Il s’avère que tout cela est dans leur plan diabolique: la transplantation d’organes est utilisée comme un moyen pour « acheter » le monde , et les donneurs sont l’ensemble de 1,4 milliard de personnes de Chine, le peuple chinois que le PCC traite, comme des animaux de laboratoires ;  leur propre peuple pire  que des porcs et des chiens ( déjà martyrisés en Chine).

+2
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

喜马拉雅巴黎七星农场

欢迎战友加入我们: https://discord.gg/mM4pXyJJAx Nov. 24