Giuliani expose le lien troublant entre le système de vote du Dominion et l’État communiste

Groupe de Montréal Himalaya

Traducteur: 月亮之上 

Editeur: XM

Source de l’image: truepundit.com

Traduit de l’article: https://gnews.org/zh-hans/566141/

Selon 100percentfedup, Lou Dobbs a interviewé Rudy Giuliani, l’avocat de la campagne 2020 de Trump. Giuliani a déclaré que la gravité de la fraude électorale découverte lors de cette élection dépasse l’imagination des gens. Giuliani a déclaré qu’il existe des preuves suffisantes pour prouver que le système électoral du Dominion (Dominion) est lié au Venezuela, à Cuba et au Parti communiste chinois.

Giuliani a également expliqué que suffisamment de votes illégaux ont été trouvés en Pennsylvanie et au Michigan, ce qui a entraîné l’inversion des résultats des élections.

Les Américains oublient que Rudy Giuliani a une histoire d’enquêtes et de dénonciation de la corruption. Il est très bon dans les affaires dans ce domaine, tout comme Lin Wood et Sidney Powell dans l’équipe des avocats. En outre, Jenna Ellis s’est engagée à dénoncer la fraude électorale, et un autre avocat bien connu est Harmeet Dhillon. Cette super équipe d’avocats prouvera la fraude lors des élections de 2020.

L’enquête de l’équipe juridique de Trump vise le système de vote du Dominion. Selon M. Giuliani, l’histoire communiste du système de vote est douteuse.

commentaire:

Le PDG et co-fondateur de Domini, John Poulos, a admis lors d’une audition des trois principales sociétés de machines de vote le 9 janvier dernier qu’il y avait des composants dans les machines de vote qui provenaient de l’État communiste chinois. Dominion, qui est basée sur l’avenue Spadina à Toronto, au Canada, a également acquis le système de vote Sequoia du Venezuela en 2010. Ce ne sont là que deux des nombreux éléments de preuve reliant le Dominion à l’État communiste.

Systèmes de vote du Dominion n’est pas seulement utilisé pour les élections aux États-Unis, mais est le plus grand fournisseur de systèmes de vote au Canada. Domini a été utilisé pour voter aux élections canadiennes depuis sa création en 2003, et a été largement répandu dans tout le pays. Le système de vote du Dominion a mal fonctionné le soir des élections au Nouveau-Brunswick en 2014 et lors de l’élection conservatrice de cette année, perturbant temporairement le vote.

Qu’en sera-t-il du Canada lorsque les États-Unis confirmeront enfin que le système de vote du Dominion est frauduleux ? Le gouvernement peut-il ignorer les résultats obtenus par les États-Unis et continuer à utiliser le système de vote du Dominion? Le peuple canadien va-t-il ignorer le fait que Dominion est frauduleux et permettre au gouvernement de tromper le public et de violer l’opinion publique? Les Canadiens ont un résultat net: au besoin, ils s’exprimeront courageusement et diront «non» au gouvernement!

Lien de référence: https://100percentfedup.com/video-rudy-giuliani-has-uncovered-enough-unlawful-ballots-in-pennsylvania-and-michigan-to-turn-election-to-trump/

0
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments