À propos de Dominion la société derrière le système de vote national Smartmatic

Auteur: NewZealandOldShen Traduction: Ikonic

Relecture: Marie

Dominion, l’entreprise qui commercialise le système de comptages de vote a fait parlé d’elle suite aux fraudes lors de l’élection américaine. Mieux encore, des employés de Dominion sont prêts à témoigner avec Giuliani via un affidavit devant la justice américaine. En attendant que d’autres indices apparaissent, creusons un peu sur Dominion.

Selon Wikipédia, Dominion possède deux filiales: Premier Election Solutions et Sequoia Voting systems.

Selon les enregistrements, Sequoia Voting systems a été rachetée par Smartmatic en 2005. En 2007, la US Foreign Investment Commission a décidé de vendre Sequoia et par la suite Smartmatic est vendue à un cadre de Sequoia, Jack Blaine. Un tour de passe-passe !

Pourquoi mentionner Smartmatic?

Le patron de Smartmatic, Mark Malloch-Brown est si brilliant qu’il a été commandant en second de l’Organisation des Nations Unies sous Kofi Annan, membre du Parlement britannique et vice-président de la Banque mondiale. Il est inextricablement lié à Soros. Il a été membre du Comité consultatif bosniaque de Soros, a loué l’appartement de Soros alors qu’il travaillait pour les Nations Unies à New York et a été Vice-Président de la société de gestion de fonds de Soros.

Ses photos et expériences étaient autrefois placées sur le site de Smartmatic, mais elles ont maintenant été supprimées.

En 2019 des médias de gauches ont publié des articles concernant les inquiétudes sur les composants chinois des machines de comptage de Dominion. Nous trouvons également des explications sur le retard de livraison pour Philippine sur le site officiel de Smartmatic dans laquelle qu’il point du doigt sur le retard du fournisseur à Suzhou en Chine.

Quant au problème de comptages des machines de Dominion dès 2019, de nombreux médias, y compris Left Media, avaient exprimé des inquiétudes quant au fait que les composants de Dominion provenaient de Chine. Par coïncidence sur le site officiel de Smartmatic l’explication suivante a été donnée sur son échec à livrer la machine à voter aux Philippines à temps : ” En raison de certains facteurs, tels que les conditions d’expédition et les coûts de frets élevés, des retards de livraison de certaines machines expédiées de Suzhou, en Chine sont intervenus dans le passé “.

En vérifiant sur le site officiel de Smartmatic, il y a bien une annonce datée du 31 décembre 2009; les 3200 machine ont été expédié à partir de Suzhou.

Smartmatic a été chargée de gérer le dépouillement électronique de votes dans de nombreux pays, y compris le Venezuela, et comme tout le monde le sait, en 2017, un scandale de résultats électoraux frauduleux y a éclaté. Le système de comptage utilisé à l’époque était celui de Smartmatic. Ce qui est intéressant, c’est que Smartmatic elle-même a également été fondée au Venezuela, et il a été souligné qu’elle entretient des relations étroites avec Chavez.

En outre, le candidat battu aux Philippines a également accusé Smartmatic de fraude dans son système de vote.

Ce genre de coïncidences se produit régulièrement, selon un email exposé par WikiLeaks en 2016, dans lequel il y a eu un e-mail de Todd Macklerr employé à Smartmatic envoyé à  Donna Brazile ( Démocrate, ancienne présidente par intérim du Comité National démocrate en 2011 et en 2016) et à John Podesta ( politicien démocrate, chef de cabinet du Président Clinton puis conseil du Président Obama): “Je vais rencontrer Soros plus tard dans la semaine pour la machine « pré-programmée ».






Pire encore, le system de comptage de Dominion fait partie du Projet DELIAN de la Fondation Clinton: La démocratie par la technologie.

Comme disait Steve Banon, ” Je ne crois pas à la conspiration, ni aux coïncidences “; les informations fragmentées pointent toujours Soros, la Fondation Clinton, les élites du mondialisme et le Parti communiste chinois. Une main invisible contrôle la soi-disant Démocratie en Occident ! Pour les Chinois, le PCC ne les autorise même pas à y penser car il a le contrôle sur tout et donc par conséquence nous n’avons plus d’autre choix que de nous battre !

Article d’origine:

0
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments