L’échec de l’opération “Chasse aux Renards” du PCC aux États-Unis – Un coup dur pour l’alliance PCC-Biden !

Auteur: Angelsky Relecture: G ji, Feiye

Éditeur: Momoyan Relecture français: Marie

Le 28 octobre 2020, le département américain de la Justice et le Fédéral Bureau of Investigation (FBI) ont organisé conjointement une conférence de presse pour annoncer la poursuite de huit agents du PCC qui ont participé à l’opération ” Chasse aux Renards ” pour avoir participé à des activités transfrontalières illégales au vu de l’application de la loi aux États-Unis . Ils ont utilisé les menaces, l’intimidation, la surveillance et le harcèlement pour forcer des citoyens chinois aux États-Unis à retourner en Chine. Les cinq personnes inculpées cette fois ont été arrêtées respectivement à New York, au New Jersey et en Californie, et les trois autres se trouvent actuellement en Chine.

« Chasse aux Renards», également connu sous le nom de «Chasse aux Renards 2014 », a été lancée le 22 juillet 2014 par Xi Jinping, le secrétaire général du plus haut dirigeant du Parti communiste chinois, pour cibler les suspects de criminalité économique qui se sont enfuis à l’étranger et les soi-disant fonctionnaires corrompus. Bien qu’elle soit loin, l’arrestation de la stratégie nationale sera punissable. À ce jour, l’opération n’est pas terminée. Cette action, au nom de la répression de la corruption, est en fait devenue le théâtre des règlements de comptes entre les divers gangs de communistes chinois dominés par Xi Jinping, pillant les biens de chacun, éliminant les opposants politiques et menaçant par conséquent d’arrêter les dissidents émigrés à l’étranger.

Lors d’une conférence de presse, l’actuel Procureur général adjoint des États-Unis, John Demers, a condamné l’opération « chasse au renard » du PCC censée être au nom de la lutte contre la corruption, mais en fait, elle visait à lutter contre les opposants politiques, à arrêter les dissidents et pour Xi à maintenir son autorité personnelle. Il a déclaré: ” Depuis 2014, sous la direction du secrétaire général Xi Jinping, la Chine mène ses opérations de « chasse au renard » à l’échelle mondiale. Cependant, dans de nombreux cas, les cibles des opérations sont en fait des opposants au Secrétaire général Xi Jinping, y compris ses ennemis politiques, dissidents et critiques ; cette action a clairement violé l’État de droit et les normes du droit international. Sans le consentement officiel du gouvernement chinois, l’équipe de rapatriement chinoise est entrée sur le territoire américain de manière privée, a surveillé et localisé les fugitifs chez eux, et a utilisé l’intimidation et les menaces pour contraindre ces cibles à retourner en Chine. Après leur retour en Chine, ces personnes risquent des interrogatoires illégaux, des emprisonnements et pire encore. Grâce à l’action légale d’aujourd’hui, nous avons donné un coup sérieux à l ’« opération de chasse au renard » du PCC, faisant des « chasseurs de renards » aux États-Unis la proie maintenant ( les chasseurs du PCC sont chassés ! ) … Notre avertissement à vous gens du PCC est très clair: restez à l’écart, votre comportement n’est pas le bienvenu ici. Les allégations annoncées aujourd’hui sont un signal très clair que nous ne tolérerons jamais un comportement aussi flagrant aux États-Unis … “

Par exemple, Zhou Yongkang, l’ancien secrétaire du Comité politique et juridique, est riche de la richesse étrangère puisée en pays ennemi. Wang Qishan a directement transféré des fonds sur son compte personnel d’une banque suisse au nom de la mise en œuvre de la politique anti-corruption de Xi Jinping ! Luttant pour la démocratie, la liberté et l’État de droit pour le peuple chinois M. Guo Wengui, l’initiateur du Mouvement des Lanceurs d’Alerte veut changer le système en place en Chine, étant stigmatisé pendant plus de trois ans sans aucune preuve au nom de la lutte omnipotente contre la corruption par le régime communiste chinois représenté par Xi Jinping. Cela signifie que M. Guo a été inscrit sur la liste rouge d’Interpol sous le contrôle du Parti communiste chinois, il a été traqué et menacé d’être assassiné. En même temps, du mal a été fait à tous les membres de sa famille et à d’innombrables employés de l’entreprise …

Fort de l’expérience d’une victime, John Demers a détaillé les activités illégales menées par le PCC aux États-Unis en violation de la souveraineté des États-Unis. Le père de la personne chassée a été contrainte par de nombreux exécuteurs de l’opération ” Chasse aux Renards “,  d’aller de Chine aux États-Unis, utilisant cela comme un outil pour forcer la personne chassée à retourner en Chine.  Ces personnes utilisent des lunettes de vision nocturne pour surveiller, embauche des enquêteurs privés, harcèlent les filles des chassés et laissent des messages de menace tels que ” Si vous êtes prêt à retourner sur le continent et à purger 10 jours de prison, votre femme et vos enfants seront en sécurité “. Diverses menaces ont été faites à la personne chassée. Ces hommes ont contraint le père de la personne traquée à dissimuler le véritable objectif de sa venue aux États-Unis aux autorités américaines de l’immigration, et ont en même temps tenté de détruire et de dissimuler des preuves, et de supprimer les enregistrements de communication électronique pour empêcher qu’ils ne soient découverts par les forces de l’ordre américaines.

Les cas mentionnés ci-dessus rappellent aux gens, l’histoire de M. Guo Wengui, l’initiateur du Mouvement des Lanceurs d’Alerte, et celle d’innombrables camarades d’armes ici et à l’étranger. Au cours des quatre dernières années, afin d’éveiller les États-Unis et le monde, avec sa propre richesse et sa propre vie, il a tout fait pour montrer au monde que le PCC essayait de contrôler le monde. La vérité traine aux enfers plutôt qu’être mieux reconnue !

En octobre 2017, le discours d’Hudson de M. Guo Wengui a été interrompu par le PCC, puis lors d’une conférence de presse tenue par le National Press Club à Washington, il a lancé une alarme qui aux États-Unis a choqué : « Les ténèbres arrivent et le monde est-il prêt. ?! ” En même temps, il détruit trois documents top-secrets, y compris des documents top-secret révélant que le PCC utilisera des armes biologiques virales pour attaquer le monde. Les gens ne peuvent s’empêcher de rappeler qu’en mai 2017, Liu Yanping, secrétaire du comité de discipline du ministère de la Sécurité

nationale du Parti communiste chinois, a rencontré M. Guo Wengui à New York au nom d’ échanges culturels. Il a été arrêté par le FBI mais a de nouveau été relâché. Aux États-Unis à cette époque, sous l’érosion du bleu profond et doré du Parti communiste chinois, le marais était sans fond et extrêmement dangereux !

Des archives existent sur la toile ; rappelons-nous comment Obama et Joe Biden ont soutenu l’opération” Chasse aux Renards ” pendant leur mandat. Le 7 novembre 2014, le secrétaire d’État américain John Kerry a déclaré que les États-Unis étaient prêts à coopérer avec la Chine dans le domaine de l’application de la loi dans des domaines connexes. Avec la publication de cette déclaration retentissante, les États-Unis sont devenus une arène pour l’application de la loi inique du PCC, pour la lutte politique, pour les réglements de comptes fratricides des criminels du PCC , et l’élimination des dissidents par les gangs du PCC et aussi l’organisation de mises en scènes pour démontrer le pouvoir du PCC représenté par Xi Jinping en collusion avec des forces obscures US sur le territoire américain. Lors de l’incident concernant Wang Lijun en 2012, l’administration Obama à l’époque a ignoré les informations importantes qu’il fournissait alors qu’elles pouvaient potentiellement affaiblir ou mettre fin au régime du PCC, et elle a rejeté la demande d’asile politique de Wang Lijun, et a en même temps révélé à Xi Jinping des informations importantes fournies par Wang Lijun. La force motrice derrière cet incident était alors le vice-président Joe Biden!

Le soutien de cette administration Obama à l’opération “Chasse aux Renards” et la manière dont ils ont géré l’incident de Wang Lijun revient à annoncer que le gouvernement américain d’alors avait complètement bafoué la conscience du peuple chinois et des fonctionnaires du PCC qui avaient osé se rebeller contre le gouvernement Xi Jinping! C’est à cause de cela que Xi Jinping a eu la confiance nécessaire pour déclarer que « peu importe où vous vous échappez, peu importe combien de temps vous pouvez vous cachez, vous devez être arrêté et serez traduit en justice».

Les informations révélée au monde entier stupéfié par le Biden-gate , prouvent la profonde collusion avec le PCC du président américain de l’époque, Barack Obama, du Vice-Président Biden et du Secrétaire d’État Kerry à la recherche d’intérêts privés familiaux , révélée au monde entier stupéfié par le Biden-gate. Dans ce processus d’alliance avec le PCC , les deux parties ont échangé ce dont elles avaient respectivement besoin. » Alors que les intérêts du peuple chinois ont souffert d’énormes dommages, ainsi le peuple américain a été également profondément trahi, vendu et livré au pouvoir du PCC. Et le chef de ce plan diabolique en Occident est Joe Biden conduisant sa famille, son clan ! À l’heure actuelle, des preuves sont révélées dans l’incident du Biden-Mailgate selon lesquelles le représentant de Joe Biden ; en l’occurrence son fils Hunter Biden a pleinement confirmé dans ses mails avoir rencontré et négocié avec les chefs d’espionnage du PCC He Zhiping et Ye Jianming.

La conférence de presse d’aujourd’hui du Ministère de la Justice des États-Unis ( DOJ ) a démontré que le pouvoir des États-Unis est pleinement réveillé, faisant vraiment entendre sa propre voix ! Cette conférence de presse annonce notamment au peuple chinois que les États-Unis sont pleinement conscients de ces problématiques et que les forces justes des États-Unis seront définitivement aux côtés du peuple chinois et ne permettront plus aux forces perverses du PCC de répandre sa corruption en s’infiltrant aux États-Unis.

Le peuple chinois et tous les fonctionnaires consciencieux du système dominé par le PCC, vous devez vous lever courageusement contre le PCC et vous battre pour vos droits humains naturels conformément à la loi ! Quand la collusion entre les forces occultes américaine, représentées par la famille Joe Biden et le PCC, sera réduite à néant, dans les meilleurs délais, le monde inaugurera une nouvelle ère radieuse.

( Remarque: nous ne sommes pas opposés à lutte contre la corruption. Ce à quoi nous nous opposons, ce sont les actes criminels du PCC, constitué de clans maffieux qui gouvernent l’État chinois, truffé de luttes intestines que l’on peut assimiler à des guerres de gangs …)

0
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

喜马拉雅巴黎七星农场

欢迎战友加入我们: https://discord.gg/mM4pXyJJAx Nov. 04