Ciblé par les organisations chinoises pour l’influence à l’étranger

Auteur : 广场小哥 Image : 昆仑竹

Traducteur : Lina Relecture: Marie

En janvier 2009, Biden est devenu le 47e vice-président des États-Unis, KERRY succède à Biden à la présidence de la commission des relations extérieures du Sénat. Parce que Biden et Kerry occupent des postes de responsabilité liés à la politique américaine et à la politique étrangère, leurs collègues ont été ciblés par les principales organisations d’influence étrangère de la Chine :

Le ministère des Affaires étrangères (MOFA) est le département gouvernemental responsable des relations extérieures de la République populaire de Chine et est géré par le Conseil d’État.

Le Front uni du Comité central du PCC ( Le Front Uni )est une organisation utilisée par le PCC pour faire avancer ses intérêts fondamentaux, dont le but est de convaincre des organisations qui peuvent menacer ses propres intérêts. Les cibles étrangères peuvent inclure les communautés chinoises à l’étranger, les représentants du gouvernement, les établissements d’enseignement et toute personne jugée influente, telle que Lin Junliang, BULGER, Archer et Hunter.

L’Institut populaire chinois des affaires étrangères (CPIFA): il est affilié au ministère des Affaires étrangères et vise à promouvoir la compréhension mutuelle et l’amitié entre le peuple chinois et les peuples du monde.

L’Association chinoise pour les liaisons internationales amicales (CAIFC): organisation d Front Uni dirigée par le Département de liaison du travail politique de la Commission militaire centrale, principalement engagée dans la collecte de renseignements. Le but de ce département est de réprimer et de désintégrer les forces étrangères.

Conseil Chinois pour la Promotion du Commerce International (CCPIT): il organise des foires commerciales et des événements, mais son objectif principal est de faire pression sur les hommes d’affaires étrangers pour leur faire comprendre que l’embargo commercial contre la Chine est néfaste. Ses intérêts sont particulièrement d’identifier les canaux permettant d’obtenir des renseignements et d’influencer les activités.

Ces agences du PCC sont soit directement responsables des relations extérieures du PCC, soit agissent en tant qu’agents de la propagande du PCC, et essaient de concevoir un environnement de discours propice aux politiques du PCC. Elles forment suffisamment de personnes aux endroits appropriés pour que le PCC puisse utiliser d’autres personnes pour mener le débat. Thornton et Hunter ont finalement été entourés d’institutions du Parti communiste chinois qui ont tenté d’influencer la politique étrangère américaine et ont activement soutenu leur influence sur les politiciens américains.

En 2009, Lin Junliang a été nommé à la tête du bureau de SLLF Asie / Chine, ce qui lui a donné un poste officiel et un titre approprié pour rencontrer des politiciens chinois. La même annonce comprenait également une photo de Lin Junliang et Lakis debout dans la Grande Salle du Peuple.

En 2009, Lin Junliang et Thornton ont organisé trois réunions et activités avec le Conseil chinois pour la promotion du commerce international, une réunion avec le Comité des affaires étrangères du Congrès national du peuple (FAC) et une réunion avec des représentants du gouvernement de Hangzhou (siège du Groupe Wanxiang).  Ces activités concernent apparemment des investissements américains en Chine, mais aucun accord n’a été conclu.

Le sommet des réalisations de Thornton a été le premier Forum de dirigeants législatifs sino-américains entre les provinces et les États, qui s’est tenu à l’Université de Pékin du 10 au 15 novembre. Un rapport signé par l’agence de presse Xinhua News Agency et publié sur le site Web du gouvernement chinois a montré, que le forum était coparrainé par les SLLCPIFA, CAIFC et le Bureau général du Comité permanent de l’Assemblée populaire nationale. Les organisateurs sont tous des organisations influentes en Chine, vouées à influencer les élites, les entreprises et les dirigeants politiques. Le but de la réunion est de “discuter des questions d’intérêt commun et d’élargir les possibilités de commerce et d’investissement “. Xu Jialu a prononcé un discours lors de la cérémonie d’ouverture. Zheng Zeguang, alors directeur du Département des affaires nord-américaines et océaniennes du ministère des Affaires étrangères, a déclaré: ” J’espère que les organes législatifs de la Chine et des États-Unis et des personnes perspicaces de tous horizons deviendront des partisans et des participants aux relations sino-américaines.” De même, seuls les médias officiels chinois ont rapporté ce fait, indiquant cette action menée par le gouvernement chinois.

0
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

喜马拉雅巴黎七星农场

欢迎战友加入我們: Discord 群: discord.gg/mM4pXyJJAx 電報群: t.me/parissevenstars t.me/himalayaparis Nov. 03