Il y aura toujours une trace où vous passez – les antécédents criminels de la famille Biden

Autheur: Niu Xiaomei Illustrateur: Qian niao

Traduction: Zéro Relecture: Marie

Les croyants savent tout que ce que nous faisons est enregistré dans le ciel, et les diverses transactions perverses entre la famille Biden et le PCC ont été gardé dans les archives détaillées de Hunter Biden. C’est vraiment ” l’équilibre céleste est restauré, mais il ne manque pas. “.

De 1979 à 2004, c’était la période des premiers contacts entre Joe Biden et le PCC. En 1979, Joe Biden, 36 ans, était sénateur du Delaware. Il a passé quelques jours avec Deng Xiaoping en tant que représentant du gouvernement américain. En 1997, Biden est devenu un membre de premier plan du « Comité des relations extérieures du Sénat ». Pendant ce temps, Biden a soutenu la législation sur le libre-échange, ce qui a aidé le PCC à entrer à l’OMC. En 2001, Biden est devenu le président du ” Comité des relations étrangères du Sénat.” La même année, le PCC a été autorisé à entrer à l’OMC. En 2004, Biden a rencontré Yang Jiechi.

De 2005 à 2006, la famille Biden a été accusée d’avoir échappé aux lois sur le financement des campagnes électorales. En 2005, les partenaires de Hunter Biden ont créé Rosemont Capital. En 2006, Hunter et son frère James ont bénéficié d’un fonds spéculatif Paradium. En 2007, ils ont commencé à rencontrer des politiciens du PCC. Le 1er janvier 2007, Joe Biden a été réélu Président du « Comité des relations extérieures du Sénat ». Le 7 janvier 2007, Biden a annoncé sa deuxième candidature à l’élection présidentielle. Le 18 janvier 2007, Hunter a démissionné de son poste de PDG de Paradigm, Bulger et Lin ont créé Thornton le 5 septembre 2007.

De 2008 à 2009, la coopération entre Biden et l’agence de relations diplomatiques du PCC a commencé. Le 14 mars 2009, Rosemont Solebury Capital a été acquise. Le 9 juillet 2009, Bulger et Lin Beijing ont créé Solebury Thornton Consulting Co., Ltd., Le 23 août 2009, Biden a été sélectionné comme partenaire dirigeant du Vice-Président d’Obama. En septembre 2009, Hunter a créé Seneca Global Advisors, qui doit aider les petites et moyennes entreprises à développer leurs marchés aux États-Unis et dans d’autres pays, et le 4 novembre 2008 Biden a été élu 47e vice-président des Etats-Unis.  En 2009, le premier S&ED Washington s’est tenu du 27 au 28 juillet 2009. Rosemont Seneca Advisors LLC a été acquise au Delaware le 29 juillet 2009. Le 10 à 15 novembre 2009 Le premier Forum des dirigeants législatifs provinciaux Dino US.

2010 a été l’année où Hunter a commencé à chasser l’argent du PCC. En 2010, Rosemont Realty a acquis BGK. BGK possède 135 immeubles commerciaux dans 22 États. Hunter a été choisi comme consultant en gestion de BGK. Le 7 avril 2010, Hunter a rencontré le président des actifs en actions de SSF Ji.

En 2011, Hunter s’est rendu en Chine sans confirmation officielle. Du 18 au 20 avril 2011, il a visité des banques et des institutions commerciales à Taiwan. Il était accompagné du président de Thornton Bulger et du PDG Lin. En 2011, Biden visitant la Chine s’est rendu dans la région du Sichuan. Le 17 août 2011, Biden s’est rendu en Chine et a rencontré le ministre chinois des Affaires étrangères Yang Jiechi. Le 19 août, Biden et Hu Jintao se sont rencontrés au Grand Hall du Peuple. Le 22 août, Biden a prononcé un discours à l’Université du Sichuan, le 28  novembre 2011, Thornton et le Conseil chinois pour la promotion du commerce international (CCPIT) ont coorganisé un événement commercial à New York, auquel participaient des partenaires de premier plan de Bank of America.

En 2012, la première transaction de Hunter avec le PCC a été avec le Wanxiang group. Le 17 janvier 2012, Biden et Xi se sont rencontrés en Californie. Le 19 janvier, Seneca Global Advisors de Hunter a aidé la start-up américaine de technologie énergétique Great Point à accepter Wanxiang Group. Le groupe a investi 4,2 milliards de dollars américains en prises de participation et 1,25 milliard de dollars américains en fonds de projets, ce qui était le plus important investissement en capital-risque aux États-Unis cette année-là. Le groupe Wanxiang est un conglomérat industriel qui a longtemps été mêlé à la politique du PCC. En raison de ce dossier d’investissement, le groupe Wanxiang a bénéficié de la politique américaine influencée par Biden. En 2013, Wanxiang Group a obtenu les actifs de faillite de l’entreprise de batteries au lithium automobile et de systèmes de batteries A123. En 2014, Wanxiang Group a remporté la vente aux enchères de la faillite de Pfister Automobile Industry. Pfister Auto est une usine de production de voitures de sport hybrides rechargeables abandonnée. Qu’il s’agisse de Pfister Auto ou d’A 123, il s’agit d’une entreprise de production automobile dans le Delaware créée par un prêt du gouvernement américain, et le Delaware est acquis à Biden car son pays natal. Cela signifie que ces technologies obtenues par Wanxiang Group ont été financées soutenues par les contribuables américains.

En 2013 se situe la deuxième transaction BHR de Hunter avec le PCC. Le 4 décembre 2013, Hunter a accompagné Biden lors d’un voyage officiel en Chine. Ce voyage a eu lieu lors du voyage officiel de Hunter avec le président ukrainien Viktor, et il a signé là-bas le contrat entérinant le contrat BHR de Hunter. Le 16 décembre de la même année, BHR a été acquis à Shanghai selon les registres de l’administration de la réglementation du marché ( SMRA ).

Dans son discours du 3 octobre 2014, Biden a déclaré: ” J’espère que la Chine réussira! Leur succès économique est dans notre intérêt.” En 2015 eu lieu le troisième accord Sino-Océan de Hunter avec la Chine ; le 23 janvier, Biden et Yang Jiechi ont tenu la réunion S&ED 2015 à Washington DC. Le même jour, les 30% des actions BHR détenues par Rosemont, Seneca et Thornton ont été scindées en deux parties, et la partie américaine a été stockée séparément par Rosemont, Seneca, Bohai LLC et Thornton LLC.

Le 8 septembre 2016, Luoyang Luanchuan Molybdenum (China Molybdenum) a conclu un accord avec Freeport-McMoRan pour acquérir une participation de 56% dans une société détenant des droits miniers en République du Congo , Dans le même temps, BHR en achète 24% supplémentaires. En mai 2017, Hunter a rencontré en privé le président du CEFC, Ye Jianming, dans un hôtel de Miami et accepte de recevoir un diamant de 2,8 carats. Selon les registres de SMRA le 23 octobre 2017, Hunter a acheté 10% des capitaux propres de BHR, le 18 novembre 2017. L’ancien homme politique de Hong Kong, Hou Zhiping, a été arrêté à l’aéroport JFK pour corruption et blanchiment d’argent. Il a demandé de l’aide à Hunter.

En 2019, Hunter a nié avoir sollicité des avantages de contrats chinois. Le 2 mai, Biden a déclaré que « la Chine ne veut pas concurrencer les États-Unis ». Le 3 mai 2019, il a été rapporté que BHR avait investi dans Face ++, qui est un développement de logiciel de reconnaissance faciale. Les sociétés de surveillance chinoises sont principalement destinées à renforcer l’application et l’utilisation de la loi par le PCC, notamment en ciblant les musulmans appartenant à des minorités. En septembre 2019, Biden a déclaré qu’il n’avait jamais discuté de son contrat en Chine avec Hunter.

Et l’apogée de tout cela de 2020 ?

Dieu a dit: «  Biden a échoué dans sa campagne présidentielle! Qu’il aille au diable ! ».

0
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

喜马拉雅巴黎七星农场

欢迎战友加入我们: https://discord.gg/mM4pXyJJAx Oct. 28