Le Kazakhstan accuse les forces étrangères d’être responsables de la hausse du nombre de morts lors d’émeutes.

Traducteur: MOS Groupe de Médias – 黑皮诺

Selon les médias étrangers, le 16 janvier, les autorités kazakhes ont déclaré que 225 personnes, dont 19 membres des forces de l’ordre et des militaires, avaient été tuées au cours des émeutes.

Le porte-parole du Ministère des affaires étrangères du PCC a déclaré que le chaos soudain au Kazakhstan montrait que la situation en Asie centrale était toujours confrontée à de graves défis et prouvait une fois de plus que certaines forces extérieures ne voulaient pas la paix et la tranquillité dans notre région.

Lors de la diffusion en direct le 12 janvier, M. Guo Wengui a conclu que  le Gouvernement kazakh coopérerait avec le PCC pour transférer la responsabilité de cette émeute aux forces étrangères et aux États-Unis pour avoir semé la discorde.


Le 16, les autorités kazakhes ont effectivement imputé la violence aux soi-disant « bandits et terroristes internationaux », affirmant qu’elles avaient manipulé les manifestations pour déplacer le Centre des troubles de l’Ouest à Almaty, la plus grande ville du pays, mais le Gouvernement kazakh n’a pas fourni de preuve de l’identité des soi-disant bandits et terroristes étrangers.

Lien vers l’article original :

骚乱致死人数激增 哈萨克斯坦甩锅境外势力

This image has an empty alt attribute; its file name is 1-118.png

Posté par : Petite abeille

Pour plus d’information, suivez-nous:

New York MOS Himalaya |GTV

New York MOS Himalaya |MOS TALK

New York MOS Himalaya |Gettr

New York MOS Himalaya |YouTube

Bienvenue sur New York MOS Himalaya | Discorde

Disclaimer: This article only represents the author’s view. Gnews is not responsible for any legal risks.

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments