Les Tchèques défendent la “liberté” en protestant contre la politique de restriction des personnes non vaccinées

Traducteur: MOS  Groupe  Educatif – Petite abeille

Une marche a éclaté à Prague le 22 novembre, alors que le nombre de personnes infectées par le virus communiste dans l’Union européenne a augmenté, les manifestants dénonçant les mesures restrictives prises par le gouvernement à l’encontre des personnes non vaccinées.

Les nouvelles mesures sont entrées en vigueur le jour de la marche. Depuis lors, les personnes non vaccinées ne seront plus autorisées à fréquenter les lieux publics tels que les bars, les restaurants, les salons de coiffure et les hôtels, même si elles présentent la preuve d’un test négatif pour le virus communiste chinois. Les personnes qui ont été vaccinées ou qui se sont remises du virus PCC ne sont pas soumises à cette restriction. L’approbation de ces mesures viserait à augmenter le taux de vaccination du pays, qui est actuellement inférieur à la moyenne de l’UE.

Récemment, la République tchèque a connu une forte augmentation du taux d’infection par le virus PCC, atteignant un nouveau record à deux reprises la semaine dernière. Plus de 2 millions de cas ont été confirmés en République tchèque, sur une population totale de 10,7 millions d’habitants, avec 32 173 décès.

Lien vers l’article original :

捷克民众抗议限制未接种者政策,为“自由”大声疾呼 – GNEWS

Posté par: Xiaolunn 

Pour plus d’information, suivez-nous:

New York MOS Himalaya GTV

New York MOS Himalaya MOS TALK

New York MOS Himalaya Gettr

New York MOS Himalaya YouTube

Bienvenue sur New York MOS Himalaya | Discorde

Disclaimer: This article only represents the author’s view. Gnews is not responsible for any legal risks.

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments