Le gouvernement canadien hésite toujours à émettre les équipements 5G de Huawei

Traducteur : MOS Groupe Educatif – 小丁

Le 28 septembre, le Premier ministre canadien Justin Trudeau, qui a été réélu, a déclaré lors d’une conférence de presse pour la première fois après les élections que de plus en plus d’entreprises de télécommunications canadiennes commencent à retirer les équipements Huawei de leurs réseaux. Le gouvernement doit réfléchir davantage à cela dans les semaines à venir.

Source de l’image : GNEWS

En tant que membre de l’Alliance Five Eyes, le Canada étudie depuis trois ans l’interdiction de Huawei en raison de l’attente des rapports des agences de renseignement. Les mesures de blocus n’ont pas été rendues publiques, ou pourraient être liées à Meng Wanzhou et au La « diplomatie des otages » du PCC.

Depuis juin de l’année dernière, Ericsson et Nokia sont devenus le premier choix des partenaires de construction 5G de nombreux grands fournisseurs de services sans fil au Canada. Bien que Huawei ait raté les projets de construction 5G d’Ericsson et de Nokia, il occupe toujours une grande partie de ses équipements 4G.

(Cet article ne représente que le point de vue de l’auteur)

Lien de références :

  1. 特鲁多:将就华为5G设备问题很快做出决定
  2. TELUS announces 5G network equipment partners
  3. Bell Canada selects Ericsson as a 5G partner
  4. Rogers Communications: Canada’s first 5G network launches with Ericsson

Lien vers l’article original :

加拿大政府对华为5G设备问题继续犹豫不决 – GNEWS

Posté par: Xiaolunn 

Pour plus d’information, suivez-nous:

New York MOS Himalaya GTV

New York MOS Himalaya MOS TALK

New York MOS Himalaya Gettr

New York MOS Himalaya YouTube

Bienvenue sur New York MOS Himalaya | Discorde

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments