20 000 milliards de dollars d’actifs du parti communiste chinois volés à l’État – un champ de bataille pour trois forces en présence

Traducteur : MOS Groupe Educatif – Petite abeille

Face au renforcement de l’isolement et de la confrontation de la communauté internationale, les finances du parti communiste chinois sont également en voie de ruine. Depuis quatre ans maintenant, à travers une série de révélations précises, le PCC a perdu sa crédibilité au niveau national, et dans la communauté internationale. Les devises étrangères du PCC sont sur le point de se tarir : plus de 3 000 milliards de dollars de devises étrangères, dont plus de 1 000 milliards de dollars en bons du Trésor américain, ce qui ne laisse que 1 000 milliards de dollars des 2 000 milliards de dollars de réserves de devises étrangères restantes librement disponibles ; le PCC doit dépenser 700 à 800 milliards de dollars par an en importations massives pour soutenir l’économie ; pire encore, le coffre aux trésors du PCC en matière de devises étrangères, Hong Kong, a été complètement détruit par l’administration Xi.

Lors d’une émission en direct le 14 septembre, M. Guo Wengui a déclaré que Xi Jinping était au courant des 20 000 milliards de dollars de “biens du parti” volés à l’étranger par le Parti communiste. C’est suffisant pour maintenir le parti communiste en vie pendant des décennies. Cependant, Xi n’a absolument aucun contrôle sur cette richesse. Seules quelques familles, telles que Deng Xiaoping, Jiang Zemin, Wang Qishan et Zhu Rongji, ont accès à ces informations. Xi Jinping n’a absolument rien à dire sur la finance internationale, et son contrôle sur l’armée du Parti communiste ne dépasse pas 50 %.

Les 20 000 milliards de dollars d’actifs appartenant au peuple chinois vont devenir un champ de bataille entre l’État Fédéral de Nouvelle Chine, les organisations internationales maléfiques et leurs mandataires du PCC, et l’administration de Xi Jinping.

M. Guo a ajouté que les prochaines révélations porteraient sur les avoirs de Wang Qishan à l’étranger et les dispositions prises à l’étranger par Wang et Zhu Rongji, Jiang Mianheng et d’autres. Il y a même des révélations sur la façon dont Wang Qishan a utilisé sa position pour empocher l’argent volé de Zhou Yongkang et de Xu Caihou, ce qui a été signalé à la Commission centrale d’inspection de la discipline comme une fraction. La compétition entre Xi Jinping et Wang Qishan et d’autres forces pour les 20 000 milliards de dollars est essentiellement un concours entre des forces obscures telles que la Russie et l’État Fédéral de Nouvelle Chine, pour “prendre l’argent d’en face”, un acte parfaitement légitime : pour la richesse, la dignité et le bien-être du peuple chinois.

Lien vers l’article original :

20万亿美元中共盗国资产——三股势力的角力战场 – GNEWS

Posté par: Xiaolunn 

Pour plus d’information, suivez-nous:

New York MOS Himalaya GTV

New York MOS Himalaya MOS TALK

New York MOS Himalaya Gettr

New York MOS Himalaya YouTube

Bienvenue sur New York MOS Himalaya | Discorde

Disclaimer: This article only represents the author’s view. Gnews is not responsible for any legal risks.

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments