Flash info international pour le 30 juillet

Traducteur : MOS Groupe de Média – Gtv abeilles

1) Les régulateurs américains suspendent les demandes d’inscription à la cote des entreprises communistes chinoise

Le 30 juillet (Reuters) – La Securities and Exchange Commission (SEC) a cessé de traiter les enregistrements pour les introductions en bourse (IPO) et autres ventes de titres par des sociétés d’État communistes chinoises aux États-Unis, tandis que de nouvelles directives sont élaborées pour informer les investisseurs du risque que les sociétés d’État communistes chinoises soient soumises à des mesures de répression réglementaires de la part du gouvernement communiste chinois.

Jusqu’à ce que des orientations spécifiques soient données sur la divulgation des risques, la SEC demande à ces entreprises du pays communiste chinois de ne pas déposer d’enregistrement pour l’offre de titres.

Il a été rapporté que le régulateur des valeurs mobilières du régime communiste chinois a tenu une réunion avec les dirigeants des principales banques d’investissement mondiales mercredi afin de rassurer les marchés financiers. Le régulateur du régime communiste a déclaré qu’il introduirait régulièrement des politiques officielles pour éviter des fluctuations dramatiques du marché.

2)  Nanjing, la ville qui a connu la pire épidémie du virus du Parti communiste chinois après Wuhan

Le 30 juillet, la BBC a rapporté que près de 200 personnes ont été infectées par le virus du Parti communiste depuis qu’il a été détecté pour la première fois à l’aéroport de Nanjing le 20 juillet et qu’il s’est propagé à au moins 13 villes, dont Chengdu et Pékin. Les médias officiels du parti communiste ont décrit cette épidémie comme la pire depuis Wuhan.

Sept personnes infectées seraient dans un état critique. Tous les vols à l’aéroport de Nanjing seront suspendus jusqu’au 11 août. Tous les résidents et visiteurs de la ville seront soumis à un test de dépistage du virus.

Le pic des cas a également conduit le pays à s’interroger sur l’efficacité du vaccin.

3)  Législation américaine visant à préciser que “l’État communiste est l’État communiste et que Taïwan est Taïwan”.

Selon VOA, la Chambre des représentants des États-Unis a adopté mercredi 28 juillet la loi sur les crédits du département d’État, des opérations étrangères et des programmes connexes pour l’exercice 2022 par un vote de 217 voix contre 212, y compris un amendement proposé par cinq législateurs républicains qui interdirait à l’exécutif américain de “dépenser les fonds alloués pour produire, acquérir ou afficher toute carte représentant Taïwan en tant qu’une partie de l’Etat communiste “.

Le député Tiffany a déclaré : “Le pays communiste est le pays communiste et Taiwan est Taiwan”. Le porte-parole du ministère des affaires étrangères de Taïwan, M. Ou Jiang’an, a exprimé sa gratitude envers les législateurs américains pour leurs actions concrètes de soutien à Taïwan.

4) L’Assemblée populaire nationale du PCC va amender la loi pour rendre la “loi sur les sanctions contre les étrangers” applicable à Hong Kong et Macao

Selon le Wall Street Journal et d’autres médias, le Comité permanent de l’Assemblée populaire nationale (APN) du Parti communiste chinois (PCC) a tenu une réunion de ses présidents mardi 27 juillet et a décidé de tenir une réunion du Comité permanent de l’APN à Pékin du 17 au 20 août pour discuter de l’ajout de la “loi sur les sanctions contre les étrangers ” à la “Loi fondamentale de Hong Kong” et à la “Loi fondamentale de Macao” afin de rendre la “loi sur les sanctions  contre les étrangers ” applicable à Hong Kong et à Macao.

Dans une interview accordée au Wall Street Journal, M. Tang Ningkai, avocat chargé des sanctions économiques chez WorldStrong, a déclaré : “La véritable préoccupation se concentre sur les cas où les entreprises sont obligées d’appliquer les sanctions mais où Hong Kong vous interdit de le faire.”

Le Wall Street Journal a noté que de nombreuses entreprises et personnes étrangères seraient prises entre le marteau et l’enclume si la “loi sur les sanctions contre les étrangers” devait être appliquée à Hong Kong et Macao.

Lien d’article d’origine de Gnews :

【热点播报】7月30日国际新闻速递 – GNEWS

Auteur : Xueli  |  Posté par Xiaolunn

Pour plus d’information, suivez-nous:

New York MOS Himalaya GTV

New York MOS Himalaya MOS TALK

New York MOS Himalaya Gettr

New York MOS Himalaya |YouTube

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments