Gaetz interroge le directeur du FBI Wray sur le traitement des renseignements de Covid

le Groupe Mont-Royal Montréal

Traducteur: 月亮之上 

Traduit de l’article: https://gnews.org/1313338/

Lors d’une audition devant la commission judiciaire de la Chambre des représentants le 10 juin, le directeur du FBI, Christopher Wray, a été interrogé par le député Matt Gaetz sur le traitement par le FBI des renseignements relatifs à la pandémie de Covid-19.

Source de l’image: finance.yahoo.com

Gaetz a spécifiquement mentionné le Dr Li-meng Yan, un virologue qui a fait défection aux États-Unis pour révéler l’origine du virus comme une arme biologique sans restriction créée par l’armée de la Chine communiste. Selon Gaetz, le Dr Yan a apporté son téléphone portable aux États-Unis, qui contient des messages WeChat depuis décembre 2019 entre elle et le directeur du CDC chinois, sur l’implication de l’APL dans la pandémie. Gaetz a demandé à Wray quand il a été informé de l’interaction du FBI avec le Dr Yan et s’il a examiné les messages WeChat.

En réponse, Wray n’a offert qu’une réponse vague disant qu’il ne pouvait pas commenter des cas spécifiques en cours d’enquête. Mais il a reconnu que le PCC pose des menaces de contre-espionnage sous diverses formes. Lorsque Gaetz a demandé si le témoignage du Dr Yan pouvait être considéré comme l’une de ces menaces, Wray a de nouveau déclaré qu’il ne pouvait pas parler de cas spécifiques.

Gaetz a également révélé qu’un agent du FBI a organisé une réunion de 6 heures entre un scientifique et le Dr Yan à New York le 14 octobre 2020. Gaezt a demandé à Wray des détails sur la réunion et les implications sur l’origine du virus. Wray a une fois de plus esquivé la question et a refusé de donner des réponses spécifiques. Selon le témoignage de Wray, la communauté du renseignement est divisée sur l’origine du coronavirus.

Gaetz a déploré que le PCC ne puisse jamais être tenu pour responsable si la communauté du renseignement reste divisée. Il a enjoint à Wray de fournir au Comité judiciaire des informations sur les preuves du Dr Yan, l’analyse scientifique du FBI, et la connaissance de l’agence sur l’affaire – y compris les messages texte dans le téléphone portable du Dr Yan, l’implication de l’APL dans la pandémie, et les efforts de dissimulation du PCC.

Gaetz a insinué que le FBI n’a pas pris les preuves du Dr Yan au sérieux. Il a montré le reçu que l’agent du FBI Dana Murphy a pris le téléphone cellulaire du Dr Yan. Il a expliqué que le FBI devait mener une enquête approfondie parce que le téléphone portable du Dr Yan contenait des informations cruciales sur l’origine du virus. Après tout, il est rare qu’un agent du FBI se rende de Los Angeles à New York pour suivre un dénonciateur chinois.

Le peuple américain mérite de connaître la vérité sur l’origine du virus. Tout jeu politique visant à éluder les questions ne fera qu’accroître la méfiance. Heureusement, le président Joe Biden a ordonné à la communauté du renseignement d’enquêter et de soumettre un rapport sur le virus dans les 90 jours.

Lien de référence

+1
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments