Le Canada utilise l’épidémie pour faire avancer la surveillance numérique

le Groupe Mont-Royal Montréal

Traducteur: 月亮之上 

Traduit de l’article: https://gnews.org/zh-hans/1308337/

Le 6 juin 2021, l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) a publié une annonce d’appel d’offres pour « la biométrie et la gestion de l’identité » à Services publics et Approvisionnement Canada. L’annonce indiquait que l’ASFC «a besoin de toute urgence des services d’une organisation mondiale (entrepreneur) possédant des connaissances et une expertise biométriques» pour aider à «l’établissement immédiat d’un bureau de gestion de la biométrie et de l’identité».

Source de l’image: nsnews.com

Le Bureau de la biométrie et de la gestion de l’identité travaillera avec l’Agence des services frontaliers du Canada pour «rechercher, planifier et élaborer rapidement des stratégies et des feuilles de route liées aux solutions numériques utilisant la biométrie pour faire face à l’épidémie de virus communiste et à d’autres priorités opérationnelles.» Le gouvernement recherche un entrepreneur contractuel. qui apportera «les connaissances, les capacités et l’expérience nécessaires pour répondre au besoin urgent de l’Agence des services frontaliers du Canada d’établir une stratégie biométrique, une base biométrique et, finalement, un bureau biométrique (Centre d’excellence).»

L’annonce du contrat du gouvernement canadien fait suite à la publication d’un rapport du Groupe consultatif d’experts sur les tests et le dépistage de l’épidémie de virus chinois communiste, qui a recommandé que le gouvernement mette en œuvre un système pour « valider la preuve de vaccination pour les passagers à l’arrivée dès que possible.

Le 8 juin, le Premier ministre Justin Trudeau a déclaré lors d’une discussion sur l’assouplissement des restrictions aux frontières que le Canada « se prépare à assouplir » les restrictions aux frontières pour les voyageurs entièrement vaccinés. Bien que Trudeau n’ait pas commenté publiquement le passeport vaccinal qui inquiète de nombreux experts canadiens en matière de protection de la vie privée, il a récemment déclaré en parlant de l’ouverture de la frontière américaine :

«Bien qu’une dose de vaccination protège très bien les Canadiens et élimine de nombreux stress du système de santé publique, il s’agit toujours d’une protection incomplète. Nous avons besoin que les gens reçoivent les deux doses complètes de vaccin, c’est pourquoi l’assouplissement des restrictions sera axé sur les Canadiens entièrement vaccinés.»

Et juste le 8 juin, le premier ministre du Manitoba Pallister a annoncé que la province introduirait une carte de vaccination qui exempterait de quarantaine ceux qui ont été complètement vaccinés.

Commentaires:

Le gouvernement canadien fait «discrètement» la promotion des passeports vaccinaux. Alors que les médias grand public canadiens financés par le gouvernement sont silencieux sur cette question, il existe encore des médias courageux dans une société canadienne qui est toujours ouverte et libre de s’exprimer sur les politiques préconisées par le gouvernement libéral canadien. Pour un gouvernement canadien pleinement engagé à gauche, ce sera sans aucun doute un vent contraire – un vent contraire qui se bat pour la liberté du peuple canadien.

Lien de référence

0
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments