Les États-Unis procèdent à un examen de la chaîne d’approvisionnement et envoient des assignations aux entreprises du PCC Chine

le Groupe Mont-Royal Montréal

Traducteur: 月亮之上 

Traduit de l’article: https://gnews.org/zh-hans/1110197/

Le département américain du Commerce a émis une assignation à comparaître à une société du PCC anonyme dans le cadre d’un examen de la chaîne d’approvisionnement mené par l’administration Biden pour évaluer toute chaîne d’approvisionnement qui présente un risque pour la sécurité nationale américaine, a déclaré mardi le département du Commerce, selon Reuters à Washington.

Source de l’image: intouch-quality.com

L’administration actuelle de Biden a adopté une position relativement dure à l’égard des entreprises d’État du PCC. Semblable à la précédente administration Trump. Pour sa part, la Maison Blanche a noté que le président Biden a également souligné que le PCC Chine est le concurrent le plus sérieux des États-Unis en termes de menaces à la sécurité nationale.

Selon le communiqué, “l’assignation à comparaître aujourd’hui permettra au Département du commerce de recueillir des informations qui aideront les autorités compétentes à identifier tout risque potentiel pour la sécurité des États-Unis et de ses citoyens.” Et: “On espère qu’une coopération efficace avec cette société permettra de mener cet examen de manière efficace et approfondie.”

Le département américain du Commerce a déclaré en mars qu’il avait émis des assignations similaires à un certain nombre de sociétés du PCC qui fournissent des services de technologie de l’information et des communications aux États-Unis pour examiner si elles présentent un risque pour la sécurité nationale des États-Unis.

L’administration Biden a déclaré qu’en dépit de l’opposition de la communauté des affaires américaine, l’administration actuelle prévoit toujours de s’en tenir aux règles établies à l’époque de l’administration Trump précédente et de se concentrer sur les entreprises technologiques du PCC qui constituent une menace pour la sécurité nationale des États-Unis.

Sans surprise, le côté officiel du PCC Chine a toujours nié poser des risques pour la sécurité nationale aux États-Unis.

Lien de référence:https://www.reuters.com/article/us-usa-china-commerce-idUSKBN2C029U?taid=6075d8b3b2c14f000199a112&utm_campaign=trueAnthem:+Trending+Content&utm_medium=trueAnthem&utm_source=twitter

0
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments