La première alerte sur l’épidémie et l’origine du virus (2)

Pourquoi HU Shuli de la Revue «Cai Xin» nie-t-elle à plusieurs reprises le lien entre le virus du SARS-CoV-2 de Wuhan et le virus de la chauve-souris de Zhoushan ? Pourquoi le virus a évolué avec une forte mutation pour provoquer une épidémie interhumaine ? Pourquoi le PCC ne cesse de dissimuler les cas confirmés

Lien vidéo d’origine 30:20-33:04

Transcription:

Le PCC a présenté une séquence du virus à l’OMS le 1er décembre 2019, une séquence du virus du SARS-CoV-2 de Wuhan. La séquence génétique présentée à l’époque était erronée.

Notre compagnon d’arme (le Dr. Yan) ne trouvait pas (le virus)  en se basant sur la séquence présentée. Le 14 décembre, cette séquence génétique du virus a été discrètement modifiée, à la suite de leur modification,  le Dr. Yan a pu constater que ce virus est en fait celui de la chauve-souris de ZhouShan.

Une fois que vous aurez comparé les séquences génétiques à l’aide d’un logiciel, vous saurez qu’il s’agit de la chauve-souris de ZhouShan. Mais le PCC la niait. Pardon, c’était le 12 janvier  (non le 14 décembre). La séquence génétique a été discrètement modifiée par le PCC une fois le 12 janvier.

Puis une 2ème fois le 14 janvier. Elle a été modifiée deux fois. Qu’est-ce que celà signifie ?

 En fait, le PCC est le seul au monde à détenir ce virus de la chauve-souris de ZhouShan, et il tentait de le dissimuler[…] Ces informations sur le virus devaient être rendues publiques, et transparentes. Sinon, franchement,  c’est une affaire très grave.

Le PCC l’a dissimulée, il a d’abord donné une fausse séquence génétique et a laissé tout le monde chercher dans la mauvaise direction. Et il s’agit d’un autre SRAS,  d’un nouveau type de virus, le PCC a fait chercher le monde entier les yeux bandés.

Ensuite, pour une raison quelconque, certaines personnes consciencieuses ont discrètement modifié la séquence génétique présentée, alors leurs dirigeants ne se doutaient de rien. Mais après cette modification, oh, c’était le 12 janvier,  non pas le 12 décembre. Du 1er décembre au 12 voir au 14 janvier,  combien de temps entre les deux ? Un mois et demi.

Après la modification du 14 janvier,  après que les informations sur le virus venaient à peine d’être changées, notre compagnon d’arme (le Dr. Yan)  m’a contacté tout de suite, Elle m’a contacté dès la première heure, en disant : je n’en peux plus. Il s’agit bien du virus de la chauve-souris de Zhoushan, il s’agit bien du PCC !

Elle regardait notre émission tous les jours, donc elle sait à quel point le PCC est maléfique. Vous savez, ces scientifiques, ceux qui ne regardent pas notre émission,  ceux qui coopèrent avec le PCC, ceux qui ne regardent pas les révélations de Miles GUO, ils n’ont pas cette conscience, Ils n’ont pas cette capacité à réfléchir indépendamment.

S’ils lisaient les révélations de Miles GUO, ils sauraient à quel point le PCC est diabolique, Ils seraient mis en garde ils sauraient qu’il y a certainement une conspiration dans cette affaire qu’il y a quelque chose qui cloche.

C’est ainsi que (le Dr. Yan) a cherché et a continué à creuser et creuser, en passant du temps à comparer, en gros une douzaine d’heures par jour à comparer, à celui du Caixin, puis à celui du… Il s’avère que ça correspond bien au virus de la chauve-souris de Zhoushan, bien que le PCC refuse de la reconnaître, et le virus de la chauve-souris de Zhoushan n’est détenue que par l’armée du PCC.

Traduction Français : The One
Revue en Français : Zhusimaji
dictée: Lixiangxiguo
Revue : Aluo
Sélection vidéo: Zhusimaji
Montage: Xiaoyu
Ss-titrage : Naomi

0
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments