Une Activiste des Droits de Vote du Parti Démocrate a des Liens avec le PCC

Editrice : Dandan

Selon The National Pulse, Stacey Abrams, politicienne et avocate du parti démocrate, et qui a siégé au conseil d’administration du Center For American Progress (CAP), a des échanges avec une organisation de propagande liée au PCC.

Depuis des décennies, le CAP entretient un partenariat étroit avec la China-United States Exchange Foundation (CUSEF), qui s’est donné pour mission de “diffuser efficacement des messages positifs aux médias, aux personnes influentes et aux leaders d’opinion, ainsi qu’au grand public” concernant la Chine.

Depuis 2009, la CAP a envoyé plusieurs délégations en Chine dans le cadre du programme de la CUSEF. Elles ont discuté ” d’un large éventail de questions, notamment la coopération géopolitique, la collaboration entre militaires, le changement climatique, la sécurité énergétique, l’équilibre commercial et la crise financière mondiale. “

Melanie Hart, directrice et Senior Fellow du CAP, qui fait maintenant partie du gouvernement de Biden, a également révélé qu’elle était “d’accord” pour que les groupes de réflexion du PCC “s’associent avec des groupes occidentaux, comme le CAP, pour exercer une plus grande influence internationale.”

Commentaire :
Stacey Abrams a été nommée Prix Nobel avec le mouvement du BLM. De ses liens avec BLM et le CAP, il n’est pas difficile de déduire que la relation du PCC avec BLM. C’est exactement ce que Miles Guo a dit : le PCC utilise son plan 3F (qui signifie fomenter la faiblesse, fomenter le chaos, et fomenter la destruction des États-Unis). Comme la vérité sur le virus du PCC se révèle progressivement, il ne va pas tarder pour envoyer ces criminels en prison.

(Clause de non-responsabilité : Les commentaires ne représentent que l’opinion de l’auteur)

Référence: EXC: Stacey Abrams Is On The Board Of A Group Collaborating With The Chinese Communist Party.

+2
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments