Le Président de la Commission Covid du Lancet S’oppose à la “Confrontation avec la Chine”

Traductrice: Dandan

Le président de la commission Covid de la revue médicale Lancet, Jeffery Sachs, a déclaré son opposition à “Confrontation avec la Chine”. Selon les informations de The National Pulse, Sachs a plusieurs liens avec des groupes d’influence du Parti communiste chinois (PCC), y compris des relations avec Hunter Biden. 

Depuis le début, Sachs a rejeté la théorie de la fuite du laboratoire Covid. Il est apparu dans un programme lancé par la China-United States Exchange Foundation (CUSEF), qui est un groupe de propagande fondé par un ancien membre du PCC qui sert de “vice-président de l’entité la plus haut placée pour superviser le Front uni de travail de la Chine selon la Commission d’examen économique et de sécurité sino-américaine”. Au cours de l’émission, il a déclaré que la ligne dure de l’administration Trump à l’égard de la PCC était “dangereuse, erronée, absurde et fondée sur des prétextes.”

Simultanément, Sachs a des liens avec un autre groupe du PCC : CEFC China Energy, dont le fondateur était Ye Jianming. Le ministère américain de la Justice a inculpé le président de CEFC, Patrick Ho, pour “des stratagèmes visant à corrompre des hauts fonctionnaires pour obtenir des avantages commerciaux et a utilisé le comité pour dissimuler son projet criminel.” Par ailleurs, il est également un partenaire commercial proche de Hunter Biden. 

Commentaire : 

Depuis que la vérité a été révélée progressivement, nous pouvons voir plus clairement les affaires sales et les relations entre plusieurs élites occidentales et le PCC. Comme Peter Daszak et Marion Koopmans de l’OMS, l’Organisation Mondiale de la Santé n’est plus que “l’Organisation de Wuhan”. Depuis Biden jusqu’à plusieurs personnes “importantes” qui jouent un rôle de porte-parole, ils sont plus ou moins “amis” ou “partenaires d’affaires” avec le PCC, ce qui amène le monde à une situation dangereuse, comme ce que nous voyons maintenant, le taux de mortalité élevé et une récession économique. 

Le seul remède pour guérir et sauver le monde est de faire tomber le PCC. Sinon, l’humanité entière vivra sous l’hégémonisme du PCC avec la menace du virus du PCC. 

(Clause de non-responsabilité : Les commentaires ne sont que l’opinion de l’auteur)

Référence: EXC: Lancet’s COVID Chairman Jeffrey Sachs States “Opposition” To “Confronting” China, Linked To Hunter Biden’s China Energy Deals

+2
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments