Miles Guo: L’ambiance inquiète à Washington, le retour du virus, et l’économie du PCC ne peut plus durer dans trois ans

Les habitants de D.C. pensaient que le virus allait apparaître à coup sûr, et de manière encore plus féroce

Lien vidéo original Temps de capture vidéo:  0:12-1:16

Avant l’enregistrement de ce clip sur Getter, J’étais au téléphone avec mes deux bons amis à Washington, Je ne peux pas dévoiler ceux qui étaient, Ils m’ont a dit que maintenant aux États-Unis, À Washington, L’inquiétude pèse, disant que le virus de la COVID, va certainement frapper à nouveau, et cette fois-ci avec plus de violence.

Beaucoup des gens frissonnent à l’idée, et envisagent de déménager de Washington. Beaucoup de gens riches, à New York, à Los Angeles, beaucoup de riches, vont déménager de ces grandes métropoles. Et ceux qui voulaient y retourner, ont abandonné l’idée.

Voyons,  le virus menace tout le monde, sans distinction que ce soit l’homme ou femme, pauvres ou riches. Le PCC a réussi une fois pour toute, à menacer tout le monde équitablement, avec ce virus de la COVID. Il est donc le big boss du virus, Big Boss ! Ce titre appartient sans contestation au PCC.

Une autre chose qui le concernant, le PCC, ils ont tous les renseignements: L’économie chinoise est bien déplorable,

Ils se demandaient, pour combien de temps, l’économie chinoise, pourrait encore tenir  ? Je leur ai demandé s’ils croyaient encore trois ans ? Ils ont dit non. J’ai dit voilà ce que je voulais dire, pas plus que trois ans.

Sélection vidéo: Zhusimaji
Montage: Xiaoyu
dictée: Antsee
Traduction Français : Beiguopiaoxue
Revue en Français : cnquldebut
Sous-titrage : Naomi

0
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments