La Chine du communiste dit qu’un groupe de transporteurs de l’Armée populaire de Libération s’exerce près de Taïwan, les exercices deviendront réguliers

politinform.su

Un groupe de transporteurs du Parti Communiste chinois exerce près de Taïwan et de tels exercices deviendront réguliers, a annoncé lundi la marine du Parti Communiste chinois dans une nouvelle escalade des tensions près de l’île de Taiwan que Pékin revendique comme son territoire souverain.

Taiwan s’est plaint d’une augmentation de l’activité militaire du Parti Communiste chinois à proximité ces derniers mois, alors que la Chine du Communiste intensifie ses efforts pour affirmer sa souveraineté sur l’île démocratiquement dirigée.

La marine du Parti Communiste chinois a déclaré que le groupe de porte-avions, dirigé par le naivre de Liaoning, le premier naivre militaire porte-avions du pays de la Chine du Communiste  mis en service actif, effectuait des exercices «de routine» dans les eaux proches de Taïwan.

L’objectif est de “renforcer sa capacité à sauvegarder la souveraineté nationale, la sécurité et les intérêts de développement”, a-t-il déclaré.

“Des exercices similaires seront menés régulièrement à l’avenir”, a ajouté la marine du Parti Communiste chinois, sans donner plus de détails.

La déclaration de la Chine du communiste fait suite au fait que le ministère de la Défense de Taiwan a signalé lundi une nouvelle incursion des forces aériennes du Parti Communiste chinois dans la zone d’identification de la défense aérienne de l’île de Taiwan.

Le ministère de la Défense de Taïwan a déclaré qu’il avait «une pleine compréhension» de la situation dans les airs et en mer autour de Taiwan et qu’il «traitait correctement» la question.

Le ministère japonais de la Défense a déclaré dimanche que le navire de Liaoning, accompagné de cinq navires d’escorte, avait transité par le détroit de Miyako en route vers le Pacifique.

Le Global Times, largement lu en Chine, publié par le Quotidien du Peuple le journal officiel du Parti communiste au pouvoir, a noté que le navire de Nanchang, le premier d’une nouvelle flotte puissante de destroyers de type 055 entrée en service l’année dernière, faisait partie du groupe de transporteurs.

“La combinaison de porte-avions et de gros destroyers de type 055 deviendra à l’avenir une configuration standard des groupes opérationnels de porte-avions du Parti Comministe chinois”, a-t-il ajouté.

Le navire de Liaoning et son navire jumeau le Shandong ont déjà effectué des exercices ou ont navigué près de Taiwan.

En décembre 2019, peu avant les élections présidentielles et parlementaires de Taiwan, le navire de Shandong a traversé le détroit sensible de Taiwan, une décision condamnée par Taiwan comme une tentative d’intimidation.

Taïwan est le problème territorial le plus sensible de la Chine du communiste et un point d’éclair militaire potentiel.La Chine du communiste n’a jamais renoncé à l’usage de la force pour mettre l’île sous son contrôle.

La présidente taïwanaise Tsai Ing-wen supervise une refonte de l’armée de l’île, en déployant de nouveaux équipements tels que des corvettes furtives «tueuses de porte-avions».

Traducteur:Himalaya Moscow Katyusha(RU)- Petit Nicolas(珍珠丸子)

0
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments