Le village de Huaxi ——la prospérité et la chute du village le plus riche de la Chine communiste

Le modèle du village de Huaxi est très similaire au modèle de gouvernance de l’État Communiste Chinois. La chute du village de Huaxi est un signe avant-coureur de la chute du Parti Communiste Chinois

Le 26 février 2021. Le groupe Huaxi réduit le retour sur investissement promis de 30 % à 0,5 %, Les villageois de Huaxi font la queue sous la pluie pour retirer leur argent.

Le village de Huaxi est un modèle de la “nouvelle vie rurale socialiste” définie par le Parti Communiste Chinois. Toutes les familles vivent dans des villas, possèdent des voitures et ont plus de dix millions de dollars (1,5 million) sur leur compte. Pour démontrer leur richesse et leur fierté, les villageois ont construit un hôtel de 328 mètres (1076 pieds) de haut au centre du village de Huaxi. Et ont installé un taureau fait d’une tonne d’or au 60e étage.

Quelle est l’histoire du village de Huaxi ? Que nous apprend-elle sur le Chine communiste aujourd’hui ? Venons-en au sujet d’aujourd’hui.

L’essor du village de Huaxi

Le village de Huaxi est situé dans le Delta du fleuve Yangtze. Dans les années 1960, Huaxi était un petit village rural pauvre, avec une population de moins de 700 personnes, Le revenu annuel par habitant n’était que de 50 yuans RMB.

Dans les années 70, les villageois ont augmenté la productivité agricole en égalisant la terre. Dans les années 80, la Chine a commencé à mettre en œuvre la politique de “réforme et d’ouverture”. Les villageois de Huaxi fabriquaient de la quincaillerie et des petits cadeaux dans des usines. En 1987, le Groupe Huaxi a été créé et est détenu collectivement par le conseil du village. Dans les années 1990, Village de Huaxi s’est lancé dans le développement immobilier.

En 1999, une filiale du Groupe Huaxi, Huaxi Village Ltd (000936.SZ), a été cotée à la Bourse Shenzhen. Dans les années 2000, l’acier, le textile et le tourisme étaient les principales sources de revenus du Groupe Huaxi. En 2017, le revenu annuel par habitant du village de Huaxi a atteint 124 000 yuans (19 000 dollars), soit un taux de croissance annuel composé de 21,5 % depuis les années 1960.

Avis aux téléspectateurs : 80% de ce revenu est le dividende du Groupe Huaxi.

Le processus par lequel le village de Huaxi est devenu le “premier village du monde” de la Chine communiste peut être résumé comme suit :

Faire des champs → construire des usines → créer des villes → diversifier.

Les défis auxquels est confronté le village de Huaxi

Ces dernières années, des problèmes ont commencé à apparaître dans le village de Huaxi. Elle est confrontée à trois défis. Le déclin des industries traditionnelles, le niveau élevé de la dette et la disparité entre les riches et les pauvres.

Déclin des industries traditionnelles

Alors que les industries traditionnelles s’étiolent, Huaxi prend du retard. Depuis 2015, les exportations d’acier de la Chine ont diminué d’année en année. L’industrie textile a perdu des parts de marché au profit des pays de l’ANASE qui offrent une main-d’œuvre bon marché et des droits de douane peu élevés. En même temps, le tourisme, qui apporte des profits lucratifs à Huaxi, a été touché par l’épidémie de COVID-19 et s’est effondré.

La dette est élevée

Pendant la récession économique, les énormes dettes du Groupe Huaxi ont commencé à se manifester. Au premier trimestre 2016, la dette totale de Huaxi était de 38,9 milliards de dollars (6 milliards de dollars), soit 69 % du total des actifs. En comparaison, les recettes du budget public général de la ville de Jiangyin, la division administrative mère du village de Huaxi, ne sont que de 25,6 milliards de yuans (3,9 milliards de dollars) en 2019.

Les villageois ont fait la queue devant le Groupe de Huaxi, pour exiger le paiement d’une dette de trois ans dont le terme est  le 6 mars 2021. Les villageois ont déclaré que la ville de Jiangyin fournirait des liquidités au Groupe de Huaxi pour faire face à l’accumulation de dettes.

Peut-être que les responsables de la ville de Jiangyin ne veulent pas voir à la une des médias  “le village le plus riche fait faillite”. Peut-être que pour la ville de Jiangyin, Huaxi est trop gros pour échouer.

Disparité entre les riches et les pauvres

Réfléchissez-y, qui serait le plus touché si Huaxi s’effondrait ? Les actionnaires ou les contribuables ? C’est une question de répartition de propriété et des richesses.

Deng Xiaoping a dit une phrase célèbre : « Laissez d’abord certaines personnes et régions s’enrichir. Ils aideront les autres à s’enrichir plus tard. » La réalité, cependant, est que les riches sont devenus plus riches et les pauvres sont toujours laissés derrière.

En 2004, en raison de l’annexion des villages environnants et de l’absorption à long terme de nouveaux immigrants. La population du village de Huaxi avait atteint 30 000 habitants. Malheureusement, les nouveaux immigrants et les travailleurs migrants ne peuvent pas bénéficier des mêmes avantages que les villageois locaux, car seuls les locaux sont actionnaires du Groupe Huaxi. Et comment la richesse a-t-elle été répartie entre les quelques centaines de villageois indigènes chanceux ?

Selon les documents d’enregistrement des entreprises, 99,9 % des actions du Groupe de Huaxi sont détenues par le comité des villageois de Huaxi. Les détails de l’actionnariat au sein du conseil de village ne sont pas disponibles. La rumeur dit que la famille Wu contrôle 90% des liquidités disponibles du Groupe Huaxi. M. Wu Renbao, membre décédé de la famille Wu, a été secrétaire du comité du Parti Communiste du village de Huaxi de 1961 à 2003. Il est devenu le premier président du Groupe Huaxi.

Après sa retraite, M. Wu Renbao a transmis le poste de secrétaire du Parti et la présidence du groupe à son quatrième fils, Wu Xieen. D’autres membres de la famille Wu occupent également des postes clés au sein du gouvernement et du groupe. La soi-disant “propriété collective” de Huaxi est en fait une affaire de la famille Wu, un modèle qui combine la famille, le gouvernement et les affaires en une seule entité. La famille Wu est le gouvernement de Huaxi et possède le Groupe Huaxi.

Pouvez-vous voir les similitudes entre le modèle Huaxi et le modèle PCC ? Les familles communistes supérieures contrôlent les entreprises d’État. Les fonctionnaires corrompus ont empoché les bénéfices des entreprises d’État.

Lorsqu’il y a un problème. Les conséquences sont supportées par les contribuables. Les enfants des fonctionnaires corrompus du PCC hériteront du pouvoir politique et de la richesse de leurs parents. Le peuple chinois n’a pas le droit de vote et doit travailler pour le PCC dans les champs et les usines.

Huaxi a perdu sa gloire.

Sa dépendance aux prêts et à la dette pour obtenir des revenus n’est pas viable et ne peut être transformée en une industrie à forte croissance à court terme. Son “modèle de village socialiste”, caractérisé par l’inégalité du pouvoir et de la richesse, permet de comprendre comment le PCC dirige les villes, les provinces et le pays. Et clairement, comme nous pouvons le voir, les résultats sont horribles. La chute du village de Huaxi pourrait être un signe avant-coureur de la chute du PCC.

Transcription et traduction en anglais: GBWater、Rica ;
Relecture: GM2020, Rica ;
Doublage: Rica;
Réalisation: MOS Video Department;
Traduction française: Wenwen-Ziyoufalanxi🇫🇷;
Relecture en français:Zhusimaji ;
Sous-titrage : Naomi

+1
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments